Bibm@th

Forum de mathématiques - Bibm@th.net

Bienvenue dans les forums du site BibM@th, des forums où on dit Bonjour (Bonsoir), Merci, S'il vous plaît...

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 25-07-2019 20:49:11

Falaquilaeue
Membre
Inscription : 25-07-2019
Messages : 1

Code compliqué

Bonsoir, depuis plusieurs jours je cherche à décodé un message cryptée... mais n'étant pas très doué dans le milieu, j'ai décidé de faire appels à vous chère collègue Cryptographe expérimenté !

Voici le code :

QLD NZO WUM LLZ AKJN EQ HUSDNLUYX ?

TMAGK HJD SO XTJB JLZ HUSDN PXM OI ABI UOUSMJB XY KLZ YYHKWZLZRRSH WUSDNLUYX G SCGBMY UQT .

HNJB VHQM O SSZQAA WANS O WKILMW UUWKIYLDDLCY .

KKQULLCUUCXCG XSELZYYZM !

J'ai essayer quelques trucs :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Z Y X W V U T S R Q P O N M L K J I H G F E D C B A

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
O P Q R S T U V W X Y Z A B C D E F G H I J K L M N

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A B C D E F

Y compris en anglais, mais ca ne donne rien.

J'ai pu décodé "a peu prêt" la dernière parti qui, si je suis correcte donnerai ceci :

KKQULLCUUCXCG XSELZYYZM !
Bonne chance !

Si vous avez un peu de temps à perdre, pour aider une pauvre âme dans le besoin... merci ! :)

Hors ligne

#2 15-08-2019 17:06:27

Elerias
Membre
Inscription : 15-08-2019
Messages : 1

Re : Code compliqué

Bonjour,
J'ai regardé un peu le cryptogramme, mais pourrait-on avoir plus d'informations concernant le code, où il a été trouvé, dans quel cadre ... ? Et aussi comment as-tu / avez-vous décodé la dernière partie ?
Ces informations pourraient aider. Merci

Hors ligne

#3 02-09-2019 20:39:31

LeSingeMalicieux
Membre
Inscription : 18-01-2015
Messages : 54

Re : Code compliqué

Bonsoir à tous,

J'ai bien fait de m'acharner sur ce cryptrogramme qui m'intriguait, car je viens enfin de le décrypter :)


La méthode utilisée est un procédé autoclave.
Mais qu'est-ce qu'un procédé dit autoclave ?
C'est une méthode de chiffrement qui utilise le message clair lui-même comme clef.
Plus précisément, on choisit une méthode de chiffrement et une clef. On chiffre alors le début du message avec la clef, puis la suite du message avec le message lui-même.

Vous trouverez plus d'informations dans cet exemple de procédé autoclave avec le chiffre de Vigenère : https://www.apprendre-en-ligne.net/cryp … clave.html


La méthode utilisée pour ce cryptogramme n'est pas exactement le chiffre de Vigenère, mais un décalage très proche utilisant les rangs alphabétiques réels.
En effet, le chiffre de Vigenère opère par décalages de rangs alphabétiques en considérant que le rang de la première lettre de l'alphabet, le A, vaut 0. Puis B=1, C=2, etc. Jusqu'à Z qui vaut 25.
Ici il faut utiliser les rangs réels des lettres de l'alphabet, avec A=1, B=2, etc. Jusqu'à Z=26.


Mais comme un bon exemple est toujours plus pratique pour la compréhension, voilà le cryptogramme, la clef une ligne dessous, et enfin le clair. À noter que je n'ai précisé la clef que pour la première ligne du cryptogramme. C'est juste pour la compréhension de la méthode.

crypto : QLD NZO WUM LLZ AKJN EQ HUSDNLUYX ?
clef   : ZQU IEU TCR UQU EVOU SL ECRACKATE
clair  : QUI EUT CRU QUE VOUS LE CRACKATES ?
crypto : TMAGK HJD SO XTJB JLZ HUSDN PXM OI ABI UOUSMJB XY KLZ YYHKWZLZRRSH WUSDNLUYX G SCGBMY UQT .
clair  : ALORS OUI JE SAIS QUE CRACK EST UN MOT ANGLAIS ET QUE TECHOKAYSYTN ILGWQUZYY H KROMZY VUY .
crypto : HNJB VHQM O SSZQAA WANS O WKILMW UUWKIYLDDLCY .
clair  : IEEW YIHE J IJPAZA VEIJ E RSPVQF OFQTOJBBBJSF .
crypto : KKQULLCUUCXCG XSELZYYZM !
clair  : EFKJBJSBSJNOR FMRTFSFTS !

La clef de déchiffrement est donc composée d'une seule lettre : la lettre "Z".
Le premier caractère du cryptogramme est un Q (rang alphabétique = 17) et la lettre de la clef Z (rang alphabétique = 26). On fait la soustraction 17-26, ce qui donne modulo 26 (qui est la longueur de l'alphabet) : 17 soit le rang alphabétique de la lettre Q.
Comme la clef de déchiffrement n'est composée que d'une seule lettre, on continue de déchiffrer en utilisant le message clair. C'est le principe du procédé autoclave.
On continue donc avec la 2e lettre du cryptogramme (un L), et on lui soustrait la première lettre du texte clair (un Q). 12-17 nous donne (toujours modulo 26) 21, soit le rang alphabétique de la lettre U ! Qui est donc la 2e lettre déchiffrée et la lettre suivante de la clef.

Comme vous pouvez le voir, le message clair part en sucette au bout d'un moment...
Après quelques tâtonnements, et connaissant la méthode, je me suis aperçu que le cryptogramme était erroné :
Dans le 13e mot de la 2e ligne du crypto il manque une lettre : YYHKWZLZRRSH doit en réalité être YYHKvWZLZRRSH, soit avec un V supplémentaire que j'ai ajouté en minuscule et en rouge.

Le déchiffrement devient alors :

QLD NZO WUM LLZ AKJN EQ HUSDNLUYX ?
QUI EUT CRU QUE VOUS LE CRACKATES ?
TMAGK HJD SO XTJB JLZ HUSDN PXM OI ABI UOUSMJB XY KLZ YYHKvWZLZRRSH WUSDNLUYX G SCGBMY UQT .
ALORS OUI JE SAIS QUE CRACK EST UN MOT ANGLAIS ET QUE TECHNIQUEMENT CRACKATES N EXISTE PAS .
HNJB VHQM O SSZQAA WANS O WKILMW UUWKIYLDDLCY .
OYKQ ECNY P CPJGTG PKCP Y XMVPWZ UZWNUDHVHDYZ .
KKQULLCUUCXCG XSELZYYZM !
KZQDHDYVYDTIX ZSLZZYZZM !

Bon on avance, mais ça part encore en vrille au début de la 3e ligne...
Encore une erreur de retranscription du cryptogramme ? Pas sûr cette fois-ci.
Car je trouve que la méthode est la même mais qu'il faut à nouveau utiliser une clef. Celle-ci a encore une fois une longueur de 1, et il s'agit de la lettre "U" :

HNJB VHQM O SSZQAA WANS O WKILMW UUWKIYLDDLCY .
MAIS CELA N ENLEVE RIEN A VOTRUB SBUPSFFXFFWB .
KKQULLCUUCXCG XSELZYYZM !
IBOFFFWXWFRKV BQNXBWBXO !

Encore une fois un souci, et encore une fois une erreur dans le cryptogramme ! Cette fois-ci c'est une lettre en trop (un M) qui pose problème. En l'ôtant on finit par déchiffrer la totalité du message :

QLD NZO WUM LLZ AKJN EQ HUSDNLUYX ?
QUI EUT CRU QUE VOUS LE CRACKATES ?
TMAGK HJD SO XTJB JLZ HUSDN PXM OI ABI UOUSMJB XY KLZ YYHKvWZLZRRSH WUSDNLUYX G SCGBMY UQT .
ALORS OUI JE SAIS QUE CRACK EST UN MOT ANGLAIS ET QUE TECHNIQUEMENT CRACKATES N EXISTE PAS .
HNJB VHQM O SSZQAA WANS O WKILMW UUWKIYLDDLCY .
MAIS CELA N ENLEVE RIEN A VOTR E PERSPICACITE .
KKQULLCUUCXCG XSELZYYZM !
FELICITATIONS ENQUETEUR !

Bien entendu, sur Bibm@th, la finalité de la chose n'est pas d'annoncer qu'on a décrypté un cryptogramme, mais d'expliquer comment on y est parvenu ! Afin de partager nos connaissances.
J'avoue que l'intuition et la chance (la sérendipité ?) y sont pour beaucoup sur ce coup là.
La faiblesse de ce cryptogramme (voulue par son auteur ?) a été de séparer les mots par des espaces, mais également d'avoir placé des symboles de ponctuation à la fin de chaque ligne...

La première ligne du cryptogramme finissant par un point d'interrogation, j'en ai déduit qu'il s'agissait d'une question.
Et comme le premier mot, de trois lettres (QLI), commençait par un Q, j'ai simplement tenté une attaque sur ce mot, en décalages alphabétiques, avec le mot probable "QUI".
Le résultat en crypto-clef (en utilisant les rangs alphabétiques : rang alphabétique de la lettre du cryptogramme auquel on soustrait le rang alphabétique de la lettre de la clef)) m'a donné "ZQU".
J'ai ensuite ajouté un "I" dans la clef potentielle, et le reste a déroulé...


On conclura surtout que deux erreurs étaient présentes dans le cryptogramme, ce qui démontre qu'avec certains (la plupart ?) types de chiffrements, il faut être certain que la transmission du message chiffré ne subisse aucune altération, au risque de voir le destinataire dans l'incapacité de le déchiffrer.

Dernière modification par LeSingeMalicieux (02-09-2019 20:45:37)

Hors ligne

#4 02-09-2019 20:53:19

Fred
Administrateur
Inscription : 26-09-2005
Messages : 5 254

Re : Code compliqué

Hello,

  J'avoue que je suis admiratif devant les efforts fournis par toi, Rossignol ou Gielev (entre autres...) pour parvenir à déchiffrer ces messages!
Et en plus, je ne savais pas ce qu'était la "sérendipité".

Bravo!
Fred.

Hors ligne

Réponse rapide

Veuillez composer votre message et l'envoyer
Nom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Message (obligatoire)

Programme anti-spam : Afin de lutter contre le spam, nous vous demandons de bien vouloir répondre à la question suivante. Après inscription sur le site, vous n'aurez plus à répondre à ces questions.

Quel est le résultat de l'opération suivante (donner le résultat en chiffres)?
quatre-vingt treize moins dix-sept
Système anti-bot

Faites glisser le curseur de gauche à droite pour activer le bouton de confirmation.

Attention : Vous devez activer Javascript dans votre navigateur pour utiliser le système anti-bot.

Pied de page des forums