Bibm@th

Forum de mathématiques - Bibm@th.net

Bienvenue dans les forums du site BibM@th, des forums où on dit Bonjour (Bonsoir), Merci, S'il vous plaît...

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 24-01-2018 22:56:22

tibo
Membre actif
Inscription : 23-01-2008
Messages : 971

Réforme du bac et du lycée

Bonjour,

Des informations commencent à tomber petit à petit concernant cette réforme.
Je vous livre quelques articles afin de nourrir le débat :
http://www.lemonde.fr/education/article … 73685.html
http://www.cafepedagogique.net/lexpress … 19760.aspx
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESS … 52094.aspx

Pour l'instant, j'ai dû mal à me faire une idée claire sur les conséquences réelles.
J'essaye de l'aborder sans a priori, mais en salle des profs ça gueule pas mal, et les avis de tous les collègues qui s'expriment sur le sujet sont très négatifs.
Il est vrai que le changement est assez radical. Comme face à tout changement, la peur de l'inconnue nous fait freiner des quatre fers.

Pour ma part l'organisation du lycée tel qu'il existe actuellement me déplaît énormément.
Même si je n'aurais pas fait ces changements, la réforme semble se rapprocher du lycée idéal que je pourrais construire (sans pouvoir le définir exactement).
J'aime bien cette idée de filière "à la carte" en théorie. Reste à voir comment cela sera organisé en pratique.

Cependant, il me parait évident que derrière, l'objectif est économique plus que pédagogique.
Et ce n'est même pas caché au vu de cette annonce de 25 000 postes en moins...
Certaines matières vont vraiment souffrir, comme les LV2, l'histoire-géo ou les SVT,...


Bref, les informations sont peut-être encore trop floues pour avoir un débat constructif, mais essayons.
Je suis curieux de connaître vos idées, afin de construire la mienne.


A quoi sert une hyperbole?
----- A boire de l'hypersoupe pardi !

Hors ligne

#2 25-01-2018 08:28:16

Fred
Administrateur
Inscription : 26-09-2005
Messages : 4 848

Re : Réforme du bac et du lycée

Bonjour Tibo,

  Très bonne idée d'ouvrir une discussion sur ce sujet. J'avoue que je suis moi même partagé, et que de toute façon, il est impossible d'avoir un avis tranché avant le projet définitif du ministre. Sur le constat d'abord, je suis plutôt d'accord sur le fait que le système actuel est à bout de souffle. Trop d'élèves passent un bac S pour aller ensuite en licence de langues appliquées et communication par exemple, ce qui n'a pas trop de sens. Le bac tel qu'il est construit actuellement, avec des pourcentages de réussite hallucinants (dans la droite ligne des consignes données aux correcteurs) n'a plus de sens. Et que dire d'un système avec 90% de réussite au bac et 60% d'échec en licence!
  Un lycée à la carte, pourquoi pas. Même si les filières ont structuré l'enseignement français, ce système n'est pas immuable, il n'existe pas dans d'autres pays, et il est peut-être trop restrictif et sclérosant.
  Après, je trouve que ce rapport est typique d'un rapport écrit sous l'impulsion d'une personne connaissant très bien le domaine des sciences humaines et sociales, mais peu au fait des problématiques des sciences dures. Voici quelques points qui me semblent sensibles :
* un lycée à la carte, où on pourrait changer de majeur après chaque semestre? Cela n'a pas de sens dans les disciplines "cumulatives" comme les maths
* quelles vont être les adaptations locales? Il me semble impossible dans l'état actuel des choses de pouvoir laisser choisir aux lycéens ce qu'ils veulent! J'ai l'impression que dans les faits, les lycées vont imposer "majeur x et y avec mineur z". En un sens, c'est rationnel. Il me semble inconcevable, par exemple, que l'on puisse faire une majeure "Physique/Chimie et SVT" sans prendre la mineure "Maths" à côté.
* si j'ai bien compris, on pourrait prendre sa mineure avec la même discipline que la majeure. Ca me pose deux problèmes : d'abord, l'organisation. Il faudrait deux mineures maths, l'une pour ceux qui font la majeure, l'autre pour ceux qui ne la font pas? Ensuite, cela me semble trop restrictif. Quelqu'un qui fait comme majeures maths et info et comme mineure maths ne ferait plus de physique très tôt dans son cursus. Et faire des maths sans voir ce qui se fait à côté me semble pas bon du tout! Dans mon université, où on vient de réorganiser les filières, le ministère nous a imposé 3 disciplines d'égale importance la première année!
* il me semble qu'il y a des disciplines laissées pour compte. Je n'ai rien lu sur les actuels bac techno STI et STMG (pourtant accessibles à partir de la seconde générale). Je n'ai pas non plus vu ce qui pourrait remplacer l'actuel bas S option SI. Ce sont des filières importantes pourtant!
* vouloir appliquer cela au pas de charge à la rentrée prochaine, alors qu'aucun programme n'est écrit, me semble prématuré! Ne peut-on pas prendre le temps d'une année de réflexion pour avoir une vision plus globale et proche du terrain des problèmes qui peuvent se poser?

A+
Fred.

Hors ligne

Réponse rapide

Veuillez composer votre message et l'envoyer
Nom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Message (obligatoire)

Programme anti-spam : Afin de lutter contre le spam, nous vous demandons de bien vouloir répondre à la question suivante. Après inscription sur le site, vous n'aurez plus à répondre à ces questions.

Quel est le résultat de l'opération suivante ?28 + 66
Système anti-bot

Faites glisser le curseur de gauche à droite pour activer le bouton de confirmation.

Attention : Vous devez activer Javascript dans votre navigateur pour utiliser le système anti-bot.

Pied de page des forums