Bibm@th

Forum de mathématiques - Bibm@th.net

Bienvenue dans les forums du site BibM@th, des forums où on dit Bonjour (Bonsoir), Merci, S'il vous plaît...

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 09-08-2017 16:29:56

b0unty
Membre
Inscription : 09-08-2017
Messages : 6

Problème optimisation , rentabilisation

Données
(Durée du vol 22 heure
une journée dure 24h
Chaque vol est rempli)
Siège
Les sièges ne veulent pas réellement dire siège cela correspond à des endroits où l'on peut mettre des places
Places
1 place économique prend 1 siège
1 place affaire prend 2 sièges
1 place première prend 3 sièges
Avion
Capacité maximale 800 sièges
Coût de l'avion
Prix vide : 382 900 000 €
prix moteur : 54 000 000 €
Prix construction 1 place économique : 3 000 €
Prix construction 1 place affaires : 17 000 €
Prix construction 1 place première : 100 000 €
Bénéfices
1 places économiques : 1 000 €
1 place affaires :  5 000 €
1 place première : 7 000 €
_______________________
X = passager ECO
Y = passager BIZ
Z = passager 1ER
X + Y + Z

Au final l'avion coûte
436 900 000 + 3 000x + 17 000y + 100 000z

Maintenant je dois savoir la configuration qui me permet d'avoir la rentabilité la plus rapide

Mais mon problème c'est de savoir
Combien de sièges de chaque classes mettre pour avoir la meilleure rentabilité
Contrainte
La rentabilité la plus rapide
La rentabilité maximale de l'avion
X + Y + Z <= 800
X > Y > Z

Nb : la plupart des données sont au hasard, j'ai essayé de les rendre cohérentes . Donc si les données ne sont pas correctes ne me dites pas full éco est plus rentable ou full biz mais donnez moi plutôt les calculs en inconnue
Vous pouvez me posez des questions
Je remercie d'avance les courageux qui répondront

Dernière modification par b0unty (09-08-2017 21:25:55)

Hors ligne

#2 09-08-2017 17:59:53

tibo
Membre actif
Inscription : 23-01-2008
Messages : 943

Re : Problème optimisation , rentabilisation

Salut !

Ha bah voilà !
Avec des données plus complètes, on va pouvoir faire quelque chose de plus cohérent ^^
Même si du coup on est pas la loin de la limite de mes compétences !

Par contre je n'ai pas compris ce paragraphe :

Une place économique de rembourse en 3 vols
Une place affaire se rembourse en 3,4 vols
Une place première se rembourse en 10 vols

Comment as-tu choisi ces valeurs? Juste en prenant en compte le prix de construction et le prix d'un billet?
Si oui, je ne pense pas que ce soit si simple.


Autre question, on part du principe que les avions sont remplis à chaque vols?


A quoi sert une hyperbole?
----- A boire de l'hypersoupe pardi !

Hors ligne

#3 09-08-2017 18:37:08

b0unty
Membre
Inscription : 09-08-2017
Messages : 6

Re : Problème optimisation , rentabilisation

tibo a écrit :

Salut !

Ha bah voilà !
Avec des données plus complètes, on va pouvoir faire quelque chose de plus cohérent ^^
Même si du coup on est pas la loin de la limite de mes compétences !

Par contre je n'ai pas compris ce paragraphe :

Une place économique de rembourse en 3 vols
Une place affaire se rembourse en 3,4 vols
Une place première se rembourse en 10 vols

Comment as-tu choisi ces valeurs? Juste en prenant en compte le prix de construction et le prix d'un billet?
Si oui, je ne pense pas que ce soit si simple.


Autre question, on part du principe que les avions sont remplis à chaque vols?

[Edit] @Tibo
J'ai édité l'énoncé et enlevé des variables inutiles
J'ai ajouté des contraintes qui simplifient peut être et qui éviteront une configuration de type 50 biz et 200 1er (j'ai dis au hasard :)

Hors ligne

#4 10-08-2017 08:33:56

yoshi
Modo Ferox
Inscription : 20-11-2005
Messages : 11 381

Re : Problème optimisation , rentabilisation

Bonjour,


Maintenant je dois savoir la configuration qui me permet d'avoir la rentabilité la plus rapide

C'est bien ce que j'avais fait avec mes fourchettes.
En version tri-classe, il semble qu'il y ait une fourchette du nombre total de passagers.
Mais il faut définir aussi une proportion des nombre de passagers en C1 / nombre de passagers en Bizz / nombre de passagers en Eco.
Parce qu'il ne sert à rien de décréter par exemple que dans un A380 tu vas réserver 200 places (des vraies) pour 200 passagers en 1ere classe si à chaque vol ta 1ere classe n'embarque qu'un maximum de 40 passagers : elle serait surdimensionnée aux dépens des autres et tu perdrais de l'argent.
D'où l'idée d'une fourchette mini-maxi du nombre de passagers pou les classes Bizz et C1 et compléter en places (des vraies) Eco.
Extrait :

Capacité maximale 800 sièges

Le plus gros avion civil du monde est l'A380.
853 passagers maxi autorisés.
En version tri-classe : de 407 à 538 passagers autorisés
En version bi-classe : 615 (Emirates)

A350-941 :
325 en 3 classes
366 en 2 classes
440 au maximum (autorisés)

A340 :                                      A340_200X         A340-300         A340-500             A340-600                                               
Capacité passagers (3 classes)     239                   295                   313                     380

Ta proportion 1 siège C1 = 2 sièges Biz = 3 Eco me paraît exagérée
Voilà ce que j'ai trouvé pour un Boeing747-400 :

    Espace moyen entre les sièges en World Business Class : 63 pouces / 160 cm
    Espace moyen entre les sièges en     espace Economy Comfort :    35 pouces / 89 cm
        Espace moyen entre les sièges en     classe Economique :    31 pouces / 79 cm   

Je pense que tu dois définir une fourchette min - maxi du nombre total de passagers que tu veux/peux par exemple 30-340 accueillir dans ton appareil, par exemple en tri-classe 300-340.
A l'intérieur de cette fourchette une étude statistique te permettra de connaitre une fourchette mini-maxi en nb de passagers en C1 et en Bizz et ensuite tu adaptes le nb de places Eco en fonction.
A programmer, ce n'est pas plus difficile : ça ne fait qu'une "boucle de plus"
Si je prends l'exemple des 160 cm ci-dessus : 160 ou 140 ça ne doit pas faire grande différence et tous les 8 sièges tu en gagnes 1...
Donc l'idée de la fourchette est plausible...

D'autre part, concernant la rentabilité, il te faudra aussi te pencher sur les plateaux-repas en long-courriers...
Va voir là : http://www.easyvoyage.com/actualite/toi … uts--48607.

Ainsi en 2000, la compagnie Southwest Airlines a pris la décision, très pragmatique, de supprimer trois cacahuètes dans les paquets qu'elle distribuait à ses passagers. Ridicule au premier abord, cette décision aurait permis à la compagnie d'économiser 300 000 dollars sur un an ! En 1987 American Airlines avait déjà inauguré une telle mesure en supprimant une olive dans ses salades. Le remplacement des couverts en métal par des couverts en plastique a également permis à de nombreux transporteurs aériens de faire des économies en réduisant le poids embarqué d'environ 200 grammes par passagers.

@+


Arx Tarpeia Capitoli proxima...

Hors ligne

#5 10-08-2017 11:59:25

b0unty
Membre
Inscription : 09-08-2017
Messages : 6

Re : Problème optimisation , rentabilisation

yoshi a écrit :

Bonjour,


Maintenant je dois savoir la configuration qui me permet d'avoir la rentabilité la plus rapide

C'est bien ce que j'avais fait avec mes fourchettes.
En version tri-classe, il semble qu'il y ait une fourchette du nombre total de passagers.
Mais il faut définir aussi une proportion des nombre de passagers en C1 / nombre de passagers en Bizz / nombre de passagers en Eco.
Parce qu'il ne sert à rien de décréter par exemple que dans un A380 tu vas réserver 200 places (des vraies) pour 200 passagers en 1ere classe si à chaque vol ta 1ere classe n'embarque qu'un maximum de 40 passagers : elle serait surdimensionnée aux dépens des autres et tu perdrais de l'argent.
D'où l'idée d'une fourchette mini-maxi du nombre de passagers pou les classes Bizz et C1 et compléter en places (des vraies) Eco.
Extrait :

Capacité maximale 800 sièges

Le plus gros avion civil du monde est l'A380.
853 passagers maxi autorisés.
En version tri-classe : de 407 à 538 passagers autorisés
En version bi-classe : 615 (Emirates)

A350-941 :
325 en 3 classes
366 en 2 classes
440 au maximum (autorisés)

A340 :                                      A340_200X         A340-300         A340-500             A340-600                                               
Capacité passagers (3 classes)     239                   295                   313                     380

Ta proportion 1 siège C1 = 2 sièges Biz = 3 Eco me paraît exagérée
Voilà ce que j'ai trouvé pour un Boeing747-400 :

    Espace moyen entre les sièges en World Business Class : 63 pouces / 160 cm
    Espace moyen entre les sièges en     espace Economy Comfort :    35 pouces / 89 cm
        Espace moyen entre les sièges en     classe Economique :    31 pouces / 79 cm   

Je pense que tu dois définir une fourchette min - maxi du nombre total de passagers que tu veux/peux par exemple 30-340 accueillir dans ton appareil, par exemple en tri-classe 300-340.
A l'intérieur de cette fourchette une étude statistique te permettra de connaitre une fourchette mini-maxi en nb de passagers en C1 et en Bizz et ensuite tu adaptes le nb de places Eco en fonction.
A programmer, ce n'est pas plus difficile : ça ne fait qu'une "boucle de plus"
Si je prends l'exemple des 160 cm ci-dessus : 160 ou 140 ça ne doit pas faire grande différence et tous les 8 sièges tu en gagnes 1...
Donc l'idée de la fourchette est plausible...

D'autre part, concernant la rentabilité, il te faudra aussi te pencher sur les plateaux-repas en long-courriers...
Va voir là : http://www.easyvoyage.com/actualite/toi … uts--48607.

Ainsi en 2000, la compagnie Southwest Airlines a pris la décision, très pragmatique, de supprimer trois cacahuètes dans les paquets qu'elle distribuait à ses passagers. Ridicule au premier abord, cette décision aurait permis à la compagnie d'économiser 300 000 dollars sur un an ! En 1987 American Airlines avait déjà inauguré une telle mesure en supprimant une olive dans ses salades. Le remplacement des couverts en métal par des couverts en plastique a également permis à de nombreux transporteurs aériens de faire des économies en réduisant le poids embarqué d'environ 200 grammes par passagers.

@+

c'est par rapport à un jeu et il n'a aucune contrainte à ce sujet
j'ai proposé X > Y > Z pour faire plus réaliste
mais je ne me base pas sur la réalité
BIZ = 2 ECO ; 1ER = 3 ECO est une contrainte :)
Je voudrais bien ajouter la variable fréquentation de la ligne mais j'aurais besoin d'appliquer ce calcul sur des d'autres données et puis je suis capable d'ajuster moi même ... mais si ça t'intéresse la fréquentation moyenne de cette ligne QUOTIDIENNEMENT est
50 1ER
500 ECO
10 000 ECO
(et puis ça varie, donc si je réduit prix 1ER je peux en avoir 500 quotidien donc ne pas prendre en compte s'il te plaît)
il n'y a pas de variable plateau repas ou autre

Pour info le jeu est : Air Carrier et j'aimerais le dominer :) avec vottre contribution
le savoir c'est le pouvoir

j'ai entendu dire qu'Emirates a économisé 45 000 $ en enlevant l'olive qu'il y avait sur les salades

Dernière modification par b0unty (10-08-2017 12:14:56)

Hors ligne

#6 10-08-2017 16:05:45

yoshi
Modo Ferox
Inscription : 20-11-2005
Messages : 11 381

Re : Problème optimisation , rentabilisation

Re,

mais si ça t'intéresse la fréquentation moyenne de cette ligne QUOTIDIENNEMENT est
50 1ER
500 ECO
10 000 ECO

Voilà qui est intéressant...
Mis à part que tu as certainement voulu dire 500 Bizz, j'en conclus qu'il y a un os dans le potage !
50 C1 pour 10000 ECO ça fait (en proportion) :
1C1 pour 200 ECO
1 C1 pour 20 Bizz

Vu comme ça, avec un avion de capacité 600 (!) passagers
représente à peu près 3 C1 par excès, 60 Bizz et 537 ECO...
Avec les tarifs que tu as donnés : recette 134175 €  par vol

Si j'applique ma toute première méthode, je trouve optimisé :
65  C1, 1 Bizz, 403 ECo, 144035 €... par vol
Là les proportions sont totalement fausses...

Avec la deuxième méthode des fourchettes, je tombe sur  :
60 C1, 115 Bizz, 425 Eco, 194625 € par vol
J'en conclus qu'il faudrait augmenter la fréquentation C1 et Bizz et diminuer les rapports Bizz/C1 et Eco/c1
50 C1 sur la journée, ce ne doit ne pas être un problème de tarifs mais un problèmes de places C1 et Bizz offertes...
ton ex de de -1 € la place C1 qui fait passer de 50 à 500 la fréquentation quotidienne en C1 n'est pas crédible (tu n'y es pour rien !) mais les passagers en C1, que la place soit à 1000 € ou à 999 €, ils ne sont pas à ça près...
J'ai essayé d'autre fourchettes :
50 C1, 130 Bizz, 420 Eco, 190400 €...

Tes stats donnent 10550 passagers par jour : avec un avion rempli par 500 passagers à chaque vol, cela fait 20 vols quotidiens, soit 1 vol tous les 72 min...
Si je reprend ta contrainte :
Je décide, sur un avion à la capacité maxi de 600 places full ECo, d'offrir
une zone C1 de 50 places ---> Elles bouffent 100 places en zone Bizz ou 150 en zone Eco...
Je choisis de perdre 150 Eco,
J'ajoute 100 places Bizz qui condamnent 200 places Eco...
il ne me reste plus que 600 - (150+200) =250 places ECo.
Soit un nombre total de passagers possible :
50 +100+250 = 400 passagers pour une recette de 143750 €...
Je vois donc maintenant ce qui n'allait pas dans la 1er programme fait...
Je pense essayer de combiner cette façon de calculer avec des fourchettes...

@+


Arx Tarpeia Capitoli proxima...

Hors ligne

Réponse rapide

Veuillez composer votre message et l'envoyer
Nom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Message (obligatoire)

Programme anti-spam : Afin de lutter contre le spam, nous vous demandons de bien vouloir répondre à la question suivante. Après inscription sur le site, vous n'aurez plus à répondre à ces questions.

Ecrire en lettres le nombre suivant : 7

Pied de page des forums