Bibm@th

Forum de mathématiques - Bibm@th.net

Bienvenue dans les forums du site BibM@th, des forums où on dit Bonjour (Bonsoir), Merci, S'il vous plaît...

Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 05-09-2015 08:29:01

picachou
Membre
Inscription : 05-09-2015
Messages : 1

Re : tableau nombre premier

Bonjour,

A la retraite depuis an et demi, l'inactivité me pèse. j'ai 62 ans et je ne sais pas pourquoi, les maths m'attirent. J'aimerais reprendre à zéro (j'ai le temps). Mon niveau 3ème. Quel bouquin me conseilleriez-vous pour recommencer. J'ajoute que je voudrais démontrer à mon entourage que je ne suis pas un "nul" dans ce domaine comme on me le dit, cà serait une belle revanche.

Merci de votre réponse

Dernière modification par picachou (05-09-2015 08:31:41)

Hors ligne

#27 06-09-2015 12:12:13

yoshi
Modo Ferox
Inscription : 20-11-2005
Messages : 11 391

Re : tableau nombre premier

Bonjour,


Et bienvenue chez nous...
Beau défi ! Je ne peux que t'encourager à t'accrocher.

je ne sais pas pourquoi, les maths m'attirent.

Parce que c'est un monde avec ses propres lois ? Un univers de rigueur et d'esthétique ?
Ne négligeons pas le côté esthétique : dans certaines circonstances, avec de l'entraînement on arrive à dire qu'un résultat  (formule) a de fortes probabilités d'être juste (ou faux) à cause de son aspect...
De la même façon, des démonstrations peuvent être belles ou laides...

je ne suis pas un "nul" dans ce domaine comme on me le dit

La nullité en Maths, ça n'existe pas...

J'ai écrit par le passé :

Paradoxalement (et c'est difficile à avaler), je suis d'accord avec Stella Baruk, auteur de "Echec et Math", on est mauvais en Maths, parce que, quelque part comme on dit, ça vous arrrange...
    Je sais, c'est dur à avaler, mais ce n'est pas conscient, ni volontaire : ça se passe au niveau de l'Inconscient...

Pt'êt une ch'tite explication de texte ?

D'après Wikipedia :

    Elle décide de s'établir en France dans les années 1950 et enseigne les mathématiques dans un collège et lycée privé, puis dans un institut médico-pédagogique où elle prend en charge des élèves qui sont en échec scolaire.

Dans mes souvenirs, elle a voulu savoir le pourquoi de l'échec en Maths. Après analyses et longues discussions, elle a mis à jour cette conclusion stupéfiante.
D'abord une appréhension préalable vis à vis des Maths.
Puis la peur de l'inconnu, une forme de syndrome de la boîte de Pandore : si je mets à "réussir" en Maths, après ? Après qu'est-ce qu'on va me demander en plus ?
Et puis être catalogué "mauvais(e)" ça présente un certain intérêt : mauvais résultats ? Pas de drame ! C'est normal, je suis mauvais(e)...
Et puis, le prof, il va me foutre la paix... Au moment d'interroger quelqu'un, s'il pensait à moi, il rejetterait cette idée farfelue : lui (elle) ? Non ! Il (elle) ne me raconterait que des sottises et le ferait perdre mon temps... Non, je vais plutôt interroger celui-ci (celle-ci) : au moins, j'aurai une réponse intéressante...
(Pas toujours faux, hélas !).
Donc, petit à ,petit un certain "confort" s'installe...

Voilà, brièvement résumé ce qu'a découvert Stella Baruk...
Les élèves interrogés n'en revenaient pas et elle aussi...

Depuis la lecture de ce bouquin, je n'avais eu de cesse que de répéter que "réussir honorablement en maths, au moins jusqu'en 2nde  (voire 1ere) était à la portée de n'importe qui (nanti d'un QI normal) pour autant qu'il y mette de la bonne volonté...

Souvent, la non-réussite en Maths est due à un blocage inconscient : j'ai toujours été convaincu qu'un grain de sable devait se trouver qq part dans les rouages, et qu'il suffisait de le localiser et  l'enlever pour que la machine se mette à tourner...
Toi, tu n'as pas (ou plus) la peur de l'inconnu, tu es désireux d'apprendre : tu réussiras (en souffrant, probablement, mais après, quelle joie !)
Tu dis que tu as le niveau 3e...
Okj...
Le maîtrises-tu ?
Pour le savoir, jette un œil
ici :
http://www.bibmath.net/ressources/index … lege/index

2nde
Les nouveaux programmes sont inférieurs en qualité aux anciens, je te recommande (occasion) ce bouquin :
http://www.amazon.fr/Interros-lyc%C3%A9 … 209184490X
J'aime personnellement beaucoup cette série  où on trouve :
* un résumé de cours
* des interros (ou morceaux de) données en classe, l'estimation du temps moyen et la cotation,
* des vrais corrigés (détaillés)
N-B : Ce bouquin n'existe plus niveau 2nde pour les progs actuels, d'où ma suggestion.

Lance-toi et on t'aidera à surmonter tes difficultés éventuelles...

@+

[EDIT] Ton questionnement n'a pas de rapport avec le sujet initial.... Il te faut ouvrir ta propre discussion et faire un copier/coller de ton post, après quoi, je ferai un copier/coller de ma réponse, puis supprimerai les anciens.
N'as-tu pas vu : Nouvelle Discussion ? ;-)
Donc clique dessus...

Dernière modification par yoshi (06-09-2015 12:20:14)


Arx Tarpeia Capitoli proxima...

Hors ligne

#28 07-12-2015 11:55:31

Abaamrane
Invité

Re : tableau nombre premier

Bonjour tout le monde,
Est-ce qu'un programme informatique sur la distribution des nombres premiers ayant une complexité meilleure (que celle du programme existant) vaut le 1 million de dollars?
Merci d'avance,

#29 07-12-2015 12:08:50

yoshi
Modo Ferox
Inscription : 20-11-2005
Messages : 11 391

Re : tableau nombre premier

Bonjour tout seul,

Que veux-tu dire exactement ?
Tu n'es pas clair !

@+


Arx Tarpeia Capitoli proxima...

Hors ligne

#30 18-05-2016 21:01:21

Shearer
Invité

Re : tableau nombre premier

Si vous avez la solution, ne vous avisez jamais de la formuler comme il faut. Boum! Merci petit pigeon, tu peux croupir chez les fous, à moi le million. L'histoire retiendra votre nom dans le futur même si votre travail est incomplet à l'époque à laquelle nous vivons. Ne le prenez pas mal, ce n'est pas exprès, c'est protégé depuis toujours.
Cette histoire de million de dollars est une ânerie,  une formule de math n'est pas brevetable, vous n'allez pas payer chaque fois que vous appliquez un théorème.
Je vous avais dirigé sur un site qui n'existe plus parce que c'est devenu payant (et ça continue), qui vous donnait une solution plus terre à terre en remettant la factorielle à l'échelle logarithmique. Cette équation à prendre en valeur absolue:

y=ln (x!) + log (x!)

Elle se lisse avec la courbe des nombres premiers (1=2;2=3;3=5;4=7;5=11; etc...)

Il y a eu facebook, et après? Les gens vont-ils tout perdre ce qu'ils ont écrit quand ça va devenir payant?

#31 30-10-2016 18:59:51

Shearer
Invité

Re : tableau nombre premier

Il est possible que je me trompe, je n’ai pas vérifié cette thèse mais j’en arrive à la formation d’un nuage.

#32 31-12-2016 19:40:53

shearer
Invité

Re : tableau nombre premier

mini_372642nprem.jpg

Je me permet d'insérer une nouvelle fois ma formule, l'ancien hébergeur d'image me l'a supprimé.
Elle sert surtout à apparaître dans le moteur de recherche Google.

si X est premier, alors Y n'est pas entier
exception pour x=4

L'INFINI EST-IL PREMIER?

L'infini à la factorielle va terminer par une infinité de zéro (multiplié par les dizaines, centaines, etc...)
Et un nombre premier au carré va forcément terminer par 1 ou 9.

Je sais, il n'y a pas vraiment de lien, j'ai jusqu'en 2027 pour fournir des réponses contrairement à ceux qui prétendent que c'est pour 2017.

J'ai réglé le problème Facebook en supprimant mon compte. Dommage, il y avait un bon scénario de film.

Réponse rapide

Veuillez composer votre message et l'envoyer
Nom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Message (obligatoire)

Programme anti-spam : Afin de lutter contre le spam, nous vous demandons de bien vouloir répondre à la question suivante. Après inscription sur le site, vous n'aurez plus à répondre à ces questions.

Quel est le troisième mot de cette phrase?

Pied de page des forums