Bibm@th

Forum de mathématiques - Bibm@th.net

Bienvenue dans les forums du site BibM@th, des forums où on dit Bonjour (Bonsoir), Merci, S'il vous plaît...

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Cryptographie » RSA-240 factorisé » 08-12-2019 11:47:06

Rossignol
Réponses : 0

Bonjour à tous,

Le nombre RSA RSA-240 (240 chiffres décimaux, 795 bits) vient d'être factorisé par une équipe de chercheurs lorrains.

Le chiffrement RSA n'est pas facile à casser, même avec une grande puissance de calcul.
Avec un module de 2048 bits, on est encore sauf pour un moment.

@+

#2 Re : Cryptographie » Evaluation de protocole » 05-12-2019 19:24:04

Bonjour Suzanna,

L'énoncé du problème me laisse perplexe. Voilà ce qu'il m'inspire :

Il s'agit d'une attaque à messages connus (non choisis) permettant une contrefaçon universelle.

Si l'attaque nécessite $2^{75}$ opérations (et non $275$), seule une agence gouvernementale (NSA, GCHQ, DGSE,...etc) a peut-être la puissance de calcul nécessaire pour réussir l'attaque en un temps raisonnable. On suppose naturellement que les $2^{75}$ opérations doivent être effectuées séquentiellement. Si l'attaque peut être parallélisée (comme pour une attaque à force brute sur une clé symétrique de 75 bit), c'est une autre histoire.

Le temps de calcul sur un superordinateur est extrêmement onéreux. Est-il réaliste qu'une agence gouvernementale ait besoin de forger une signature ?

@+

#3 Re : Cryptographie » Enoncé pas trés clair » 27-11-2019 02:38:17

Bonsoir Suzanna,

Dans le système RSA les calculs se font modulo $pq$ donc les messages possibles sont les entiers naturels strictement inférieurs au module $pq$. Au-delà, on tourne en rond :

$pq \equiv 0$, $pq+1\equiv 1$, $pq+2 \equiv 2$ ...etc

Il y a donc $pq$ messages différents possibles.

@+

#4 Re : Cryptographie » Besoin d'aide pour un decryptage » 26-10-2019 08:57:51

@Elerias

Bien vu et bravo !
Pas d'erreur de transcription, mais une substitution avec polyphones.
Ce système de chiffrement est rarement utilisé à cause de son ambiguïté, même quand on a la clé.

@+

#5 Re : Cryptographie » Besoin d'aide pour un decryptage » 25-10-2019 21:13:58

Bonsoir Charlotte,

Il y a probablement un problème de transcription.
Impossible de trouver une solution avec des valeurs uniques pour les lettres.
Le mieux que j'ai obtenu, en devinant certains mots :

Alphabet de déchiffrement :
   
crypto : abcdefghijklmnopqrstuvwxyz
clair  : UJHMETKFIGPLOBCAVRSDNWXZQY
   
leseretlseretesesseres
LESEREDLSEREDESESSERES
???
 
zlinrilletpusleoieltesprties
YLIBRILLEDANSLECIELDESARDIES
YLI BRILLE DANS LE CIEL DES ARDIES
 
nieulmiutesoristlcermsdelrfri
BIENLOINDESCRISDLHEROSMELRTRI
BIEN LOIN DES CRIS DU HEROS MEURTRI
 
smiufeledslpoedeuftldzsfere
SOINTELEMSLACEMENTDLMYSTERE
LOIN DE L EMPLACEMENT DU MYSTERE

Ça rime, apparemment il s'agit d'un quatrain.
À voir avec les symboles en s'aidant du contexte.

@+

#6 Re : Cryptographie » Besoin d'aide pour un decryptage » 20-10-2019 10:15:01

Bonjour yoshi,

Le message de NIYALI est du spam malveillant.

La technique utilisée consiste à poster un message bidon sans aucun lien internet (il n'est pas détecté comme du spam). Le jour suivant, l'auteur modifie son message en ajoutant des liens : ça passe inaperçu !

Les liens ajoutés concernent les logiciels libres filezilla, uc browser et  rufus et envoient vers des sites non officiels qui proposent de télécharger des versions vérolées de ces programmes.

Avis aux lecteurs du forum : ne surtout pas télécharger et installer ces programmes. Virus et chevaux de Troie garantis !

@+

#7 Re : Cryptographie » Signature El Gamal » 13-10-2019 15:34:38

Bonjour,
Je vais encore me faire agonir d'injures par le prof qui a donné l'exercice  :-)

Protocole de signature d'Elgamal :

Protocole défini par Taher Elgamal en 1985.

Génération des clés : 
Le signataire choisit un nombre premier $p$, un générateur $g$ du groupe multiplicatif $\mathbb{Z}/p\mathbb{Z}^*$ et une fonction de hachage $H$ à valeurs dans $\mathbb{Z}/(p-1)\mathbb{Z}$ (autrement dit, pour un message $m$, on a $H(m)\in \mathbb{Z}/(p-1)\mathbb{Z})$. 
Il tire au hasard uniformément un $x\in\mathbb{Z}/(p-1)\mathbb{Z}$ et calcule $y = g^x\mod p$. 
La clé publique est $(p, g, H, y)$. 
La clé privée secrète est $x$.

Signature d'un message : 
Pour signer un message $m$, le signataire tire au hasard uniformément $k\in \mathbb{Z}/(p-1)\mathbb{Z}^*$ et calcule $r\equiv g^k\mod p$, puis $s\equiv (H(m)-xr)k^{-1}\mod p-1$ 
La signature du message $m$ est alors le couple ($r, s)$.

Vérification de la signature : 
On peut vérifier, en n'utilisant que la clé publique, si $(r, s)$ est une signature valide du message $m$. 
La signature est valide si $g^{H(m)} \equiv y^r r^s \mod p$

En effet, on a facilement : 
$$y^r r^s \equiv (g^x)^r(g^k)^s \equiv g^{xr}g^{ks} \equiv g^{xr+ks}\equiv g^{xr+k(H(m)-xr)k^{-1}}\equiv g^{H(m)} \mod p$$

Le problème
L’attaquant connaît la signature $(r, s)$ d’un message $m$. 
Soit $m′$ un message arbitraire et $s′ =s\alpha$ avec $\alpha=H(m′)H(m)^{-1} \mod p-1$

$$g^{H(m^\prime)} \equiv g^{\alpha H(m)} \equiv (g^{H(m)})^\alpha \equiv (y^r r^s)^\alpha
\equiv y^{\alpha r} r^{\alpha s} \equiv y^{\alpha r} r^{s^{\prime}} \mod p$$

Pour que $(r', s')$ soit une signature valide de $m'$ il faut que

$$g^{H(m^{\prime})} \equiv y^{r^{\prime}} {r^{\prime}}^{s^{\prime}} \mod p$$

ce qui donne la condition

$$y^{r^{\prime}} {r^{\prime}}^{s^{\prime}} \equiv y^{\alpha r} r^{s^{\prime}} \mod p$$

et par identification, le système

$$\left\{ \begin{array}{l}
r^{\prime} \equiv \alpha r \mod p-1\\
r^{\prime} \equiv r \mod p
\end{array}\right.$$

(Attention pour l'identification, les exposants sont définis modulo $p-1$ en vertu du p'tit théorème de Fermat $n^{p-1}\equiv 1 \mod p$.)

Comme $p$ est premier, $p$ et $p-1$ sont premiers entre eux. Le théorème des restes chinois permet d'affirmer qu'il existe une unique solution $r^{\prime}$ du système modulo $p(p-1)$.

L'attaquant a forgé une signature $(r^{\prime}, s^{\prime})$ du message $m^\prime$ qui vérifie la condition $g^{H(m^{\prime})} \equiv y^{r^{\prime}} {r^{\prime}}^{s^{\prime}} \mod p$. 
Seulement $r^\prime$ n'est pas dans $\mathbb{Z}/p\mathbb{Z}$; c'est ce qui permet de rejeter cette fausse signature. 
Puisque $r^{\prime} \equiv r \mod p$, il existe un entier naturel $n$ tel que $r^\prime = r+np$ (on a clairement $r^\prime \geqslant r$).

On ne peut pas avoir $n=0$ car alors $r^\prime=r \Rightarrow \alpha = 1 \Rightarrow H(m′)=H(m) \Rightarrow m^\prime = m$ (si on a une bonne fonction de hachage) 
De $n>0$ et $r^\prime = r+np$, on déduit $r^\prime \geqslant p$.

Conclusion : la signature $(r, s)$ est une signature valide du message $m$ si
$$0<r<p ~~~~\textrm{ et }~~~~ g^{H(m)} \equiv y^r r^s \mod p$$

La sécurité de ce protocole de signature est basée sur la difficulté du problème du logarithme discret : on ne connaît pas d'algorithme rapide qui donne $x$ pour l'équation $y \equiv g^x \mod p$ si $p$ est assez grand et si $p-1$ n'est pas friable.

@+

#8 Re : Cryptographie » Pigeongramme crypté - Correspondance de Gambetta à Favre » 28-09-2019 20:38:00

Bonsoir Procyon,

Juste une info : l'utilisation de groupes pour les conjugaisons et les formes grammaticales est classique avec les codes à 10000 groupes. Voir les instructions du code Brunswik par exemple.

Bravo et bon courage pour ce travail de bénédictin !

@+

#9 Re : Cryptographie » Demande d'aide en RSA » 11-09-2019 14:17:20

Bonjour,

Pour le chiffrement RSA le nombre entier $m$ qui représente le message doit être strictement inférieur au module $N$.

Ici ce n'est pas le cas : $N = 77$ et $m = 1901122120$.

Comme tous les calculs sont effectués modulo $N$, on a $m \equiv 1901122120 \equiv 51 \bmod77$.

On ne peut pas chiffrer de longs messages avec RSA mais on peut échanger de manière sure une clé pour un chiffre symétrique qui lui permettra d'échanger de longs messages.

@+

#10 Re : Cryptographie » Trouve le code » 09-09-2019 22:04:18

Bonsoir LeSingeMalicieux,

Tu as bien trouvé le mot de passe cherché : Ck4nME4sY@Dc0D

Mel en donne la signification, mélange de phonétique et de Leet speak (4=A, 0=O) :

  C     k4n   M    E4sY  @ D  c0 D
  C'est quand même easy  à dé co der

C'est un langage de djeuns :-)

541|_|7

#11 Re : Cryptographie » Aide pour chiffrage avec des nombres » 03-09-2019 15:29:10

Bonjour ishoulita,

Les Américains construisent de drôles de clôtures qui tiennent sans piquets en empilant des rondins en zigzag.
Voilà une image de zigzag rail fence :

rail fence

@+

#12 Cryptographie » Y a-t-il une vie après la mort ? » 29-08-2019 17:43:44

Rossignol
Réponses : 2

Bonjour à tous,

Y a-t-il une vie après la mort ?

Pour répondre à cette question, le parapsychologue britannique Robert Henry Thouless a eu l'idée d'utiliser la cryptographie.

Son test consiste à chiffrer un texte secret en utilisant une clé secrète elle aussi et à rendre public le cryptogramme et la méthode de chiffrement.
Après sa mort, si son esprit est toujours là, il communiquera la clé à des médiums.
Il sera alors facile de vérifier si la clé est la bonne : en déchiffrant le crypto, on obtiendra un texte lisible et la preuve sera faite que son esprit est toujours vivant !

Il a publié deux tests dans un article des Proceedings of the Society for Psychical Research en 1948.

* Le premier crypto (dit crypto A), chiffré en Playfair est :

CBFTM HGRIO TSTAU FSBDN WGNIS BRVEF BQTAB QRPEF BKSDG MNRPS RFBSU TTDMF EMA BIM

Il n'a fallu que quelques semaines pour que la solution soit trouvée.

Le mot-clé est SURPRISE

S U R P I
E A B C D
F G H K L
M N O Q T
V W X Y Z
 
CB FT MH GR IO TS TA UF SB DN WG NI SB RV EF BQ TA BQ RP EF
BA LM OF HU RT MI ND SG RE AT NA TU RE SX SE CO ND CO UR SE
 
BK SD GM NR PS RF BS UT TD MF EM AB IM
CH IE FN OU RI SH ER IN LI FE SF EA ST
 
Balm of hurt minds great nature’s second course chief nourisher in life’s feast.
 
Shakespeare, Macbeth, scene II.

* Le deuxième crypto proposé (crypto B) est :

INXPH CJKGM JIRPR FBCVY WYWES NOECN SCVHE GYRJQ TEBJM TGXAT TWPNH CNYBC FNXPF LFXRV QWQL

Le texte est chiffré en Vigenère avec des décalages déduits d'une phrase d'un livre : pour chaque mot de la phrase (dont on a retiré les mots répétés), on fait la somme des rangs de chaque lettre modulo 26. (A=1, B=2, ..., Y = 25, Z =26)

Ce crypto est beaucoup plus difficile à décrypter : il faut tomber sur la bonne phrase du bon livre.
Voir plus bas.

* Comme le crypto A avait été décrypté, Thouless a proposé dans une note un troisième cryptogramme (crypto C)

BTYRR OOFLH KCDXK FWPCZ KTADR GFHKA HTYXO ALZUP PYPVF AYMMF SDLR UVUB

Ce message a été chiffré deux fois en Playfair avec des mots clés différents.
Le texte clair est chiffré une première fois en Playfair avec le premier mot-clé.
Ensuite on ajoute une même lettre au début et à la fin de ce crypto intermédiaire avant de le chiffrer à nouveau en Playfair avec le second mot-clé.

Ce cryptogramme a été cassé par Jim Gillogly et Larry Harnisch en 1996.
La méthode utilisée est décrite dans leur article Cryptograms from the Crypt.

Les deux clés sont BLACK et BEAUTY.

On commence par déchiffrer avec le second mot-clé :

B E A U T
Y C D F G
H I K L M
N O P Q R
S V W X Z
 
BT YR RO OF LH KC DX KF WP CZ KT AD RG FH KA HT YX OA LZ UP
TU GN QN QC KM ID FW LD PK GV MA WA MT YL DW MB FS PE MX AQ
 
PY PV FA YM MF SD LR UV UB
ND OW DU GH LG WY MQ EX AT

On supprime la première et la dernière lettre de ce crypto et on déchiffre avec le premier mot-clé :

B L A C K
D E F G H
I M N O P
Q R S T U
V W X Y Z
 
UG NQ NQ CK MI DF WL DP KG VM AW AM TY LD WM BF SP EM XA QN
TH IS IS AC IP HE RW HI CH WI LX LN OT BE RE AD UN LE SX SI
 
DO WD UG HL GW YM QE XA
GI VE TH EK EY WO RD SX
 
THIS IS A CIPHER WHICH WILXL NOT BE READ UNLESXS I GIVE THE KEY WORDS X

[Si je supprime les X dans la dernière phrase j'obtiens un message d'erreur No spam please ? !]

* On pensait que le crypto B était indécryptable, car la seule manière de le déchiffrer est de trouver la bonne phrase du bon livre. C'est chercher une aiguille dans une botte de foin. Pourtant il vient d'être cassé par Richard Bean, un jeune cryptanalyste australien.

Il a monté une attaque par force brute basée sur les 37000 livres en anglais téléchargés depuis le site du projet Gutenberg.

La clé est le début d'un poème de Francis Thompson.

En ne gardant que les 74 premiers mots (sans répétition de mots), on obtient :

I FLED HIM DOWN THE NIGHTS AND DAYS ARCHES OF YEARS LABYRINTHINE WAYS MY OWN MIND IN MIST TEARS HID FROM UNDER RUNNING LAUGHTER UP VISTAED HOPES SPED SHOT PRECIPITATED ADOWN TITANIC GLOOMS CHASMED FEARS THOSE STRONG FEET THAT FOLLOWED AFTER BUT WITH UNHURRYING CHASE UNPERTURBED PACE DELIBERATE SPEED MAJESTIC INSTANCY THEY BEAT A VOICE MORE INSTANT THAN ALL THINGS BETRAY THEE WHO BETRAYEST ME PLEADED OUTLAW WISE BY MANY HEARTED CASEMENT CURTAINED RED

Pour chaque mot, on calcule la somme des rangs des lettres qui le compose (A=1 ... Z=26) ce qui donne après réduction modulo 26 :

9, 1, 4, 4, 7, 25, 19, 23, 2, 21, 16, 7, 16, 12, 26, 14, 23, 9, 11, 21, 26, 10, 19, 14, 11, 2, 11, 18, 10, 22, 5, 24, 3, 1, 23, 15, 15, 10, 23, 14, 24, 17, 8, 25, 10, 14, 25, 3, 23, 2, 1, 6, 2, 1, 2, 25, 19, 17, 25, 25, 19, 12, 20, 11, 18, 21, 14, 4, 1, 1, 9, 2, 17, 1

Par commodité, on traduit cette suite en clé littérale :

IADDGYSWBUPGPLZNWIKUZJSNKBKRJVEXCAWOOJWNXQHYJNYCWBAFBABYSQYYSLTKRUNDAAIBQA

Il ne reste qu'à déchiffrer en utilisant un tableau de Vigenère ou l'applet du site.

Crypto : INXPHCJKGMJIRPRFBCVYWYWESNOECNSCVHEGYRJQTEBJMTGXA
Clé    : IADDGYSWBUPGPLZNWIKUZJSNKBKRJVEXCAWOOJWNXQHYJNYCW
Clair  : ANUMBEROFSUCCESSFULEXPERIMENTSOFTHISKINDWOULDGIVE
 
TTWPNHCNYBCFNXPFLFXRVQWQL
BAFBABYSQYYSLTKRUNDAAIBQA
STRONGEVIDENCEFORSURVIVAL

Je laisse au lecteur le soin de déchiffrer le texte clair, car si je l'écris avec les espaces le site me renvoie à nouveau un message d'erreur No spam please !

Conclusion : Compte tenu de la masse des données disponibles sur internet, il devient de plus en plus risqué d'utiliser un chiffre basé sur un texte publié comme le chiffre du livre.

Quant à Thouless, il n'a pas donné signe de vie après sa mort :-(

@+

#13 Re : Cryptographie » Aide pour chiffrage avec des nombres » 16-08-2019 16:44:02

Bonjour Balou,

Je confirme.
Le crypto fait 158 caractères. Il commence par IRSNN SVNPG et se termine par RDASU ERF.

@+

#14 Re : Cryptographie » Aide pour chiffrage avec des nombres » 15-08-2019 15:24:56

Bonjour à tous,

@Balou

Le programme Python de FloBEAUG plus haut dans ce fil de discussion donne le crypto sans peine.
Il fait 158 caractères, donc il t'en manque 8.

@Laurent

Sur le site de Didier Müller il y a une page sur le Décryptement d'un chiffre de Collon.

@+

#15 Re : Cryptographie » Enigme Lecoq » 15-08-2019 14:18:33

Bonjour Fabish25,

La clé de l'alphabet de chiffrement est LECOQ :

clair :  a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z
crypto : L E C O Q A B D F G H I J K M N P R S T U V W X Y Z

Pour le déchiffrement on a donc

crypto : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
clair :  f g c h b i j k l m n a o p d q e r s t u v w x y z
IQSOQUXKMJERQSOMKTVMUSLVQZEQSMFKSMKTZQ...
lesdeuxnombresdontvousavezbesoinsontze...

Bonne recherche ;-)

@+

#16 Re : Cryptographie » Aide pour chiffrage avec des nombres » 23-07-2019 07:50:39

Bonjour Balou,

Je n'ai pas de réponse pour la question 1. Peut-être gielev a-t-il la solution ?

Le Playfair de l'énigme 14 ne pose aucun problème. Un programme en ligne comme celui de CryptoPrograms le résout sans difficulté. Attention toutefois, si les Anglais remplacent le J par un I, les Français remplacent le W par V.

Un Playfair de 400 caractères, c'est du gâteau !
C'est quand le crypto est très court que ça devient sportif :-)
Voir le dernier papier de George Lasry.

P.S. H6 est un fan de Tolstoï.

@+

#17 Re : Cryptographie » Code ( nombre ) à déchiffrer » 11-06-2019 19:43:14

Bonsoir Brantschen,

Il s'agit des codes décimaux des caractères ASCII, donc rien de secret...

67 101 32 99 111 100 101 32 101 115 116 32 118 114 97 105 109
 C   e     c   o   d   e      e   s   t      v   r  a   i   m
 
101 110 116 32 103 97 108 101 114 101 44 32 109 97 105 115 32
  e   n   t      g  a   l   e   r   e  ,      m  a   i   s
 
...etc.

@+

#18 Re : Cryptographie » le code Schiner » 23-05-2019 09:07:36

Bonjour gielev,

Les cryptogrammes historiques sont toujours intéressants : on a affaire à de la "vraie" cryptographie.

Mais il faut se dépêcher, car, si j'en crois cet article, le problème est déjà presque résolu !?

Pour les amateurs de cryptographie historique, je recommande le site Cryptiana du japonais Satoshi Tomokiyo.
(la plupart des articles sont en anglais)

@+

#19 Re : Cryptographie » Aide pour chiffrage avec des nombres » 23-05-2019 07:49:07

Bonjour Balou,

Je confirme, il s'agit d'un Playfair tout ce qu'il y a de plus classique.

@+

#20 Re : Cryptographie » un codage qui me laisse perplexe » 19-05-2019 20:24:17

Bonjour Superhero,

Ce qui laisse perplexe dans ce cryptogramme, c'est la distribution des lettres :

histogramme

Les six voyelles ont des effectifs nettement supérieurs à ceux des consonnes.

J'ai étudié la répartition des voyelles dans le crypto.

Je me suis aperçu qu'en écrivant ce crypto en lignes de 8 caractères, la première colonne ne contenait que des voyelles et les colonnes 2 et 3 que des consonnes.
Ça ne pouvait pas être le fruit du hasard.

Il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre le principe du codage qui est très simple : une voyelle code 0 et une consonne code 1.

Par conséquent, une ligne de 8 caractères correspond à un octet binaire c'est-à-dire à une lettre dans le code ASCII.

On obtient :

azrodqoo -> 01101100 = 108 -> l
ojpyygav -> 01100101 = 101 -> e
ewvtuexl -> 01110011 = 115 -> s
onhuuyph -> 01100011 =  99 -> c
irquqhrr -> 01101111 = 111 -> o
epqulvvs -> 01101111 = 111 -> o
enzroami -> 01110010 = 114 -> r
ylnoyhee -> 01100100 = 100 -> d
ondastwp -> 01101111 = 111 -> o
iqwyxhxy -> 01101110 = 110 -> n
illopvry -> 01101110 = 110 -> n
adlairyt -> 01100101 = 101 -> e
ubgyudyt -> 01100101 = 101 -> e
enfdayxr -> 01110011 = 115 -> s
awbneaxm -> 01110011 = 115 -> s
uwkoftwh -> 01101111 = 111 -> o
ejzogrfa -> 01101110 = 110 -> n
odrhapua -> 01110100 = 116 -> t
ywpnaeif -> 01110001 = 113 -> q
yflgyvog -> 01110101 = 117 -> u
ufquuoar -> 01100001 =  97 -> a
ujnweyxe -> 01110010 = 114 -> r
oskiiael -> 01100001 =  97 -> a
ihnyptro -> 01101110 = 110 -> n
oshlyfoy -> 01110100 = 116 -> t
ipluerel -> 01100101 = 101 -> e
ezqsutiu -> 01110100 = 116 -> t
oskfiupe -> 01110010 = 114 -> r
ivregcnw -> 01101111 = 111 -> o
upfuhyim -> 01101001 = 105 -> i
odfjeenc -> 01110011 = 115 -> s
uqkyysoa -> 01100100 = 100 -> d
awfianus -> 01100101 = 101 -> e
yjmuenjd -> 01100111 = 103 -> g
ibnziywa -> 01110010 = 114 -> r
ijqaojys -> 01100101 = 101 -> e
ynqloukg -> 01110011 = 115 -> s
ixteojeo -> 01100100 = 100 -> d
iwneqoyj -> 01101001 = 105 -> i
acxnbeuy -> 01111000 = 120 -> x
yxfekiuo -> 01101000 = 104 -> h
ynjvexyj -> 01110101 = 117 -> u
iqviteen -> 01101001 = 105 -> i
ontsinyi -> 01110100 = 116 -> t
iqgreyay -> 01110000 = 112 -> p
ibtogmbk -> 01101111 = 111 -> o
ermuwoyz -> 01101001 = 105 -> i
accyxqse -> 01101110 = 110 -> n
empkydie -> 01110100 = 116 -> t
alkpaixm -> 01110011 = 115 -> s
ypkyiced -> 01100101 = 101 -> e
yxjqooau -> 01110000 = 112 -> p
ormgolue -> 01110100 = 116 -> t
oqcyeowh -> 01100011 =  99 -> c
ibxiojar -> 01100101 = 101 -> e
esxastho -> 01101110 = 110 -> n
ajcdaveo -> 01110100 = 116 -> t
uflkyybl -> 01110011 = 115 -> s
ahqyjmzf -> 01101111 = 111 -> o
yfzumoys -> 01101001 = 105 -> i
ypfgfoiy -> 01111000 = 120 -> x
ombeuool -> 01100001 =  97 -> a
iqjikgli -> 01101110 = 110 -> n
isggivey -> 01110100 = 116 -> t
icvyybyb -> 01100101 = 101 -> e
yzseecay -> 01100100 = 100 -> d
ovludaov -> 01101001 = 105 -> i
ytslrayi -> 01111000 = 120 -> x
uhlteobm -> 01110011 = 115 -> s
ihmaojih -> 01100101 = 101 -> e
ebzqouee -> 01110000 = 112 -> p
odsxepyi -> 01110100 = 116 -> t
ogsezdmq -> 01101111 = 111 -> o
ovzwehuw -> 01110101 = 117 -> u
ylpeemec -> 01100101 = 101 -> e
ichpaawk -> 01110011 = 115 -> s
ahzlebee -> 01110100 = 116 -> t
ajxpdegu -> 01111010 = 122 -> z
ajraabyk -> 01100101 = 101 -> e
ixphiejy -> 01110010 = 114 -> r
alsopzfw -> 01101111 = 111 -> o
odtayley -> 01100100 = 100 -> d
ywmoeqib -> 01100101 = 101 -> e
okboulds -> 01100111 = 103 -> g
ikgxaaga -> 01110010 = 114 -> r
unpyiwov -> 01100101 = 101 -> e
ugrkoeux -> 01110001 = 113 -> q
ukdxumun -> 01110101 = 117 -> u
etbayoew -> 01100001 =  97 -> a
ustlowio -> 01110100 = 116 -> t
uwmuwtvn -> 01101111 = 111 -> o
ipzxyewe -> 01110010 = 114 -> r
olkdgavy -> 01111010 = 122 -> z
uszyohas -> 01100101 = 101 -> e
izbbaoae -> 01110000 = 112 -> p
ulcojxmj -> 01101111 = 111 -> o
ukhesoal -> 01101001 = 105 -> i
exlupdhy -> 01101110 = 110 -> n
exxlozyu -> 01110100 = 116 -> t
ogcujdmy -> 01101110 = 110 -> n
edreexuv -> 01100101 = 101 -> e
apbcifad -> 01110101 = 117 -> u
yczaowqi -> 01100110 = 102 -> f
apfieukw -> 01100011 =  99 -> c
ycfooneh -> 01100101 = 101 -> e
olsyjwqu -> 01101110 = 110 -> n
ihntidae -> 01110100 = 116 -> t
ifxsayic -> 01110001 = 113 -> q
enlkunes -> 01110101 = 117 -> u
ywjaaeyt -> 01100001 =  97 -> a
omhcogai -> 01110100 = 116 -> t
aksnuuti -> 01110010 = 114 -> r
oggyuxyr -> 01100101 = 101 -> e
usgcycji -> 01110110 = 118 -> v
evpikyec -> 01101001 = 105 -> i
uvbexdsi -> 01101110 = 110 -> n
upxeelfn -> 01100111 = 103 -> g
odjcitoa -> 01110100 = 116 -> t
isruemei -> 01100100 = 100 -> d
ujziaqap -> 01100101 = 101 -> e
yshcukej -> 01110101 = 117 -> u
obftpiay -> 01111000 = 120 -> x

Le message est donc :

les coordonnees sont quarante trois degres dix huit point sept cent soixante dix sept ouest zero degre quatorze point neuf cent quatre vingt deux

Pas très économique comme procédé de chiffrement !

@+

#21 Cryptographie » Le chiffre bilitère expliqué aux enfants » 13-05-2019 10:03:22

Rossignol
Réponses : 3

Bonjour à tous,

En cherchant sur internet tout ce qui a trait au chiffre bilitère de Francis Bacon, je suis tombé sur ce livre étonnant :

Méthode pour enseigner et acquérir une connaissance pratique du chiffre bilitère à l'usage des écoles primaires

L'intérêt pédagogique de la cryptographie reconnu dès 1918 ! Qui dit mieux ?

@+

#22 Re : Cryptographie » Une pierre énigmatique à Plougastel » 12-05-2019 07:12:36

Bonjour à tous,

Sur son blog "Cipher Mysteries", Nick Pelling donne deux transcriptions des inscriptions de la pierre de Plougastel : The mysterious stone near Plougastel-Daoulas.

@+

#23 Cryptographie » LCS35 résolu ! » 03-05-2019 08:33:00

Rossignol
Réponses : 0

Bonjour à tous,

C'est confirmé par le MIT : le puzzle cryptographique LCS35 conçu par Ron Rivest en 1999 a été résolu par Bernard Fabrot, un informaticien belge.

En se basant sur la loi de Moore, Ron Rivest estimait que le puzzle pourrait être résolu en 2035.

La solution a nécessité trois ans et demi de calcul !
En cryptographie, patience et longueur de temps...

@+

#24 Re : Cryptographie » Crypter un message par lui-même grâce au chiffre pangrammique » 29-04-2019 14:32:59

Bonjour cosinuspax,

Quelques remarques en passant :

  • Pourquoi qualifiez-vous votre chiffre de pangrammique ?
    L'unité de chiffrement est le caractère : il s'agit donc d'un chiffre monogrammique.
    Que le code associé à une lettre du clair soit de 1, 2 ou 3 caractères (ou même un symbole quelconque) n'y change rien.
    On pourrait l'appeler chiffre polynôme ou peut-être monôme/binôme/trinôme ?

  • Vous associez à une lettre un code en suivant l'ordre alphabétique.
    On peut faire plus économique en suivant l'ordre des fréquences des lettres de manière que les lettres les plus fréquentes aient un code à un caractère et les lettres rares un code à 3 caractères.
     
    Par exemple :

    E:1 S:2 A:3 N:4 T:5 I:6 R:7 U:8 L:9 O:10 D:20 C:30 P:40 M:50 Q:60
    V:70 G:80 F:90 B:100 H:200 X:300 Y:400 J:500 Z:600 K:700 W:800

    'PANGRAMMIQUE' se chiffre 40348073505066081 au lieu de 70150790140409803005

  • Pour le chiffrement, vous utilisez une addition normale (avec retenue).
    En cryptographie, on utilise plutôt une addition "sans retenue".
    (Une addition "sans retenue" est en fait une addition de polynômes à coefficients dans $\mathbb{Z}/10\mathbb{Z}$)
     
    Par exemple, avec la clé 271828 on chiffre 'PANGRAMMIQUE' par

       27182827182827182
    +  40348073505066081
    =  67420890687883163

    On peut faire la somme chiffre par chiffre mentalement, dans l'ordre que l'on veut et l'on n'est pas obligé de découper le crypto en blocs.

@+

#25 Re : Cryptographie » Chiffre de Playfair, une amélioration ? » 09-04-2019 17:07:26

Bonsoir cosinuspax,

Le premier crypto est trop court : le texte clair fait 28 caractères ce qui correspond à la distance d'unicité pour une substitution simple sans homophones.

Pour le second, pas de problème malgré trois erreurs de chiffrement (volontaires ? :-)

Solution ici
797.1648943991364 GFLRXDPTWZVONKBYISCAMQEHU
LEETRANFORMATIONSSONTUNLIVREDONTILNEFAUTPASRESCERELOIGNESAVOIEESTCONSTAMMENTCHAN
GEANTEALTERATIONSOUVEMENTSANSREPITSECOULANTPARLESSIXPLACESVIDESMONTANTDESCENDANT
SANSARRETTRAITSFERMESETMALLEABLESSETRANSFORMENT
 
LEE TRANFORMATIONS SONT UN LIVRE DONT IL NE FAUT PAS RESCER ELOIGNE SA VOIE EST
CONSTAMMENT CHANGEANTE ALTERATION SOUVEMENT SANS REPIT S ECOULANT PAR LES SIX
PLACES VIDES MONTANT DESCENDANT SANS ARRET TRAITS FERMES ET MALLEABLES SE
TRANSFORMENT
 
Les Transformations sont un livre
Dont il ne faut pas rester éloigné.
Sa VOIE est constamment changeante,
Altération, mouvement sans répit,
S'écoulant par les six places vides ;
Montant, descendant sans arrêt,
Traits fermes et malléables se transforment.
 
YI KING - LE LIVRE DES TRANSFORMATIONS - Chapitre VIII

@+

Pied de page des forums