Bibm@th

Forum de mathématiques - Bibm@th.net

Bienvenue dans les forums du site BibM@th, des forums où on dit Bonjour (Bonsoir), Merci, S'il vous plaît...

Vous n'êtes pas identifié(e).

Répondre

Veuillez composer votre message et l'envoyer
Nom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Message (obligatoire)

Programme anti-spam : Afin de lutter contre le spam, nous vous demandons de bien vouloir répondre à la question suivante. Après inscription sur le site, vous n'aurez plus à répondre à ces questions.

Quel est le résultat de l'opération suivante (donner le résultat en chiffres)?
quatre-vingt quatorze moins vingt neuf
Système anti-bot

Faites glisser le curseur de gauche à droite pour activer le bouton de confirmation.

Attention : Vous devez activer Javascript dans votre navigateur pour utiliser le système anti-bot.

Retour

Résumé de la discussion (messages les plus récents en premier)

Michel Coste
29-01-2019 10:44:38

Bonjour Larac,

Tu t'es présenté comme "simple instit à la retraite" ; on est donc en droit de supposer que tu n'es pas complètement bouché à l'émeri. Je fais aussi l'hypothèse que tu n'es pas un troll et que tu veux vraiment comprendre ce qu'on t'écrit ; à vrai dire, au vu de la répétition de tes interventions, je pense que cette hypothèse n'est pas valable, mais je vais faire comme si.

Je crois que dans notre étude n = 0

Que veux-tu dire ?  Dans mon texte, $n$ est un symbole qui désigne un entier $\geq 1$ quelconque. Ne peux-tu pas comprendre cela ?

ce que j’aimerais savoir, c'est pourquoi en base 2 les chiffres sont pris 2 par 2 pour créer le nombre de la diagonale?

On peut utiliser l'argument de la diagonale avec les chiffres binaires, sans les prendre deux par deux, pour construire à partir de n'importe quelle application $f : \mathbb N \to \{0,1\}^{\mathbb N}$ un élément de  $\{0,1\}^{\mathbb N}$ qui n'est pas dans l'image de $f$. Mais ici on parle de développement binaire de nombres réels dans $]0,1[$, et les éléments de $\{0,1\}^{\mathbb N}$ ne sont pas tous des développements binaires : on refuse les suites de $0$ et de $1$ qui stationnent sur $1$ à partir d'un certain rang. Avoir seulement deux chiffres à sa disposition, c'est trop peu pour être sûr de fabriquer un développement binaire en changeant les chiffres de la diagonale. C'est pour cela que j'ai adapté le procédé diagonal en prenant les chiffres du développement binaire deux par deux (cette idée n'a sûrement rien d'original !). Ceci revient à considérer le développement binaire comme un développement en base 4, avec les chiffres : 00 pour 0, 01 pour 1, 10 pour 2, 11 pour 3. Ceci ne change en rien le principe de l'argument diagonal de Cantor.

Si c'est ce que je comprends, cela est tellement évident que j'ai toujours dit que ce nombre est à chercher plus loin dans le tableau.

Si tu es instituteur à la retraite, tu devrais savoir que le "etc." dans "0,011010101010101010 etc." veut dire qu'on ne s'arrête pas à 0,011010101010101010. Il veut dire qu'on répète toujours le 10. Avec une notation souvent utilisée pour le développement décimal des nombres rationnels, le développement décimal de $\dfrac17$ est $0,\overline{142857}$, le développement décimal de $\dfrac5{12}$ est $0,41\overline{6}$, et "0,011010101010101010 etc." est $0,01\overline{10}$, le développement binaire de $\dfrac5{12}$. Un instituteur, même à la retraite, devrait comprendre ça. Et il devrait aussi comprendre que ce développement binaire ne peut pas figurer dans une liste de développements binaires qui stationnent tous à $0$ à partir d'un certain rang !

Bon, d'accord, tu parles de l'approche décimale de 5/12 et non pas d'un nombre bicimal. Mais la diagonale étant crée à partir des nombres  bicimaux, ceux  que l'on peut écrire, les autres étant hors de notre portée si je puis dire, le nombre de la diagonale a les mêmes limites, tout au moins je pense.

Ça, c'est du baratin pur, et je pense que tu le sais. Le développement décimal $0,\overline{142857}$ de $\dfrac17$ est hors de notre portée ? Le développement binaire $0,01\overline{10}$ de $\dfrac5{12}$ est hors de notre portée ? J'espère que tu n'enseignais pas ce genre de bêtises à tes élèves.

Larac
28-01-2019 22:19:46

Excuse moi Tibo, je ne m'étais pas aperçu du complément que tu avais fait. Bien sûr si je change  l'ordre des nombres le nombre de la diagonale n'est plus le même, j'avais simplement proposé cette modification pour casser la monotonie des 0 transformés en 1 et donner un peu plus de piquant à la recherche du nombre équivalent.
Bonne soirée

Larac
28-01-2019 22:11:32

On obtient à partir des couples indiqués en rouge le développement bicimal
0,011010101010101010 etc.
qui est le développement bicimal de 5/12,  nombre non bicimal et qui ne figure pas dans ta liste, à aucun rang.

Pour tout entier naturel
n≥1  les bicimales n° 2n-1 et 2n du nombre produit sont ...
   ( Michel Coste )

Bonjour
Je crois que dans notre étude n = 0, mais je pense que, même si cela est vrai, cela n'a pas d'importance. Par exemple, ce que j’aimerais savoir, c'est pourquoi en base 2 les chiffres sont pris 2 par 2 pour créer le nombre de la diagonale? Excusez-moi, peu habile dans les travaux  mathématiques, je construis mes nombres un par un, façon de ne pas me tromper. Autre surprise pour moi, les 0 bicimaux sans fin sont pour moi des 0 inactifs que je n'exprime donc pas.

Ce procédé de construction prouve en même temps que, quel que soit n, le nombre produit est différent du n-ème nombre de la liste
  Si c'est ce que je comprends, cela est tellement évident que j'ai toujours dit que ce nombre est à chercher plus loin dans le tableau.

  Pour le nombre cité plus haut, tout au moins pour la partie exprimée,créé par la diagonale, voici le chemin pour y arriver. Je ne vais pas développer tous les nombres, je ne ferai qu'indiquer la suite de nombres qui conduit à ce dernier dans le tableau, le premier nombre de cette suite est pris dans le tableau que Tibo a proposé, nombre à 5 chiffres.
0,01101     0,011010     0,0110101     0,0110101      0,01101010     0,011010101     0,0110101010     0,01101010101    0,011010101010           
    0,0110101010101     0,01101010101010    0,011010101010101    0,0110101010101010    0,01101010101010101   .........., nombre à chercher parmi les nombres du tableau à 17 bicimales, mais n'oublions pas que cette suite continue à l'infini.

    Pour les nombres décimaux l'obstacle des 2 chiffres à la fois, qui a vrai dire ne doit pas changer grand chose, n'existant pas, la démonstration est aussi valable.

   Modifications apportées pour ceux qui veulent tenter l'expérience.
Bonne soirée à tous

yoshi
28-01-2019 11:47:13

Dattier,

Je le regrette beaucoup, mais tu pousses le négationnisme trop loin : donc tu ne veux pas reconnaître que c'est le cas ?
Ma foi, je t'avais prévenu...

Quant à Larac, c'est un amateur (au sens premier), loin d'avoir ton niveau et il ne l'a jamais caché : il est sincèrement persuadé d'avoir fait une découverte majeure.

      Yoshi
- Modérateur -

Dattier
28-01-2019 11:33:33

Je n'ai aucune preuve que Michel Coste pseudo de ce forum soit Michel Coste, et toi ?

Sans cela je peux décréter que je suis Alain Connes qui veut être inconito sur ce forum comme preuve donner cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=QfZLKxKTS2c
(vous me direz ce que vous pensez de la vidéo, si j'ai été bon ou non ?)

yoshi
28-01-2019 10:34:10

Re,

Dattier, je n'ai pas ma réponse à l'objet principal de ma demande :

Dattier a écrit :

Sinon ne vous laissez pas avoir par M.Coste sous prétexte qu'il serait professeur émérite

Le conditionnel ici employé laisse planer le doute...
Or, il est facile de vérifier que M. Coste est professeur émérite...
Ce faisant donc, tu insinues que cela figure à tort dans sa signature et remet en cause son honnêteté...
Le jour où tu seras toi-même professeur d'université, tu pourras traiter d'égal à égal, tu auras fait tes preuves.

Dans l'attente, je t'adresse un avertissement officiel et te demande de bien vouloir rectifier le tir.

Je me dois donc d'être plus explicite...
J'attends de toi que tu fasses amende honorable :
Michel Coste est bien Professeur émérite, universitaire retraité !
Que je sache, aucun des membres éminents de ce forum n'a encore dit que Michel Coste commettait des erreurs à répétition, ce serait grave pour un universitaire reconnu par ses pairs !  J'ai parcouru l'ensemble des liens que tu as mis en exergue et j'en suis à chaque fois ressorti avec l'impression qu'il y en avait un qui s'en sortait par des pirouettes ou que les discussions se terminaient dans la confusion...

Dattier a écrit :

Bon, quand j'aurais prouvé un résultat important de maths, j'espère que j'aurais la crédibilité suffisante pour dire à M.Coste ses 4 vérités :
"un raisonnement logique est tout sauf intemporel"

Un raisonnement logique, une preuve mathématique n'ont rien à voir avec la remise en cause ad hominem des compétences mathématiques de son contradicteur... qui constitue un aveu de faiblesse !
Nous n'avons pas la même conception du harcèlement.

J'attends...

       Yoshi
- Modérateur -

Dattier
28-01-2019 06:20:41

Bonjour,

A noter qu'avant tout c'est un problème de reconnaissance, comme tu le dis ici :

yoshi a écrit :

Le jour où tu seras toi-même professeur d'université, tu pourras traiter d'égal à égal, tu auras fait tes preuves.

Bon, quand j'aurais prouvé un résultat important de maths, j'espère que j'aurais la crédibilité suffisante pour dire à M.Coste ses 4 vérités :
"un raisonnement logique est tout sauf intemporel"

En attendant je vais faire profil bas, en espèrant qu'il arrête de me harceler, j'ai quand même le droit de répondre quand je suis attaqué.

Bonne journée.

DocteurF
27-01-2019 21:21:54

Moi en tous cas j'aime bien la rivalité mathématiques entre ses deux la il ressemble a saskue et naruto La saskue (Michel Coste) dépasse naruto (dattier)
Alors la naruto n'est pas content Conseil calme toi C'est comme ça que invoque l'esprit du mathématiques.

yoshi
27-01-2019 20:24:19

Salut,

Dattier, ici, on parle français, on fait attention à la conjugaison, et au sens que peuvent prendre les phrases :

Dattier a écrit :

Sinon ne vous laissez pas avoir par M.Coste sous prétexte qu'il serait professeur émérite

Le conditionnel ici employé laisse planer le doute...
Or, il est facile de vérifier que M. Coste est professeur émérite...
Ce faisant donc, tu insinues que cela figure à tort dans sa signature et remet en cause son honnêteté...
Le jour où tu seras toi-même professeur d'université, tu pourras traiter d'égal à égal, tu auras fait tes preuves.

Dans l'attente, je t'adresse un avertissement officiel et te demande de bien vouloir rectifier le tir.
Il n'y aura pas de 2nd avertissement : le bannissement serait (et sera) automatique...
Si tu n'es pas content, demande à être banni, tu obtiendras satisfaction.
Seul Fred a le pouvoir de supprimer un compte : tu l'avais demandé, on aurait dû te donner satisfaction...
Ou alors, mets-toi en tête que nous ne te méritons pas et ne reviens plus : à tes yeux, tu nous auras puni, ton amour-propre sera sauf !

Dattier, je te demande également d'arrêter de te parer des plumes du paon et de pourrir les discussions à force de troller, tu n'as plus 10 ans pour jouer à ce petit jeu.

Tu as sans  doute aucun un niveau plus que conséquent, je m'incline devant ; pourtant tu es toujours en recherche de reconnaissance, voire de crédibilité  : ton goût de la provocation te nuit grandement, c'est vraiment du gâchis...
Je ne suis, hélas,  pas le seul que tu fatigues !

Est-ce assez clair ?

Hetchetu welo.

      Yoshi
- Modérateur -

Michel Coste
27-01-2019 18:26:01

Toujours aucune réponse mathématique au message #171. Je te le rappelle.

Michel Coste a écrit :

À toutes fins utiles, je rappelle le procédé diagonal de Cantor adapté aux développements bicimaux :

Pour tout entier naturel $n\geq 1$ les bicimales n° 2n-1 et 2n du nombre produit sont :
   01 si les bicimales n° 2n-1 et 2n du n-ème nombre de la liste sont 10
   10 si les bicimales n° 2n-1 et 2n du n-ème nombre de la liste sont 00, 01 ou 11

Ce procédé de construction prouve en même temps que, quel que soit n, le nombre produit est différent du n-ème nombre de la liste. Autrement dit, le nombre produit n'est égal à aucun des nombres de la liste.

Est-ce ça que Dattier appelle une affirmation péremptoire ?

Encore une fois, Dattier, ton baratin n'est que du vent.

Dattier
27-01-2019 18:10:25
Michel Coste a écrit :

Dattier, ton baratin n'est que du vent.

Si mes paroles étaient du vent, alors toi tu serais un moulin...comprendra qui pourra

Aller je te laisse répèter tes mantras dont tu espères te convaincre.

Michel Coste
27-01-2019 18:09:04

Aucune réponse mathématique au message #171.

quand j'aurais du nouveau solide

Quel clown !

Dattier, ton baratin n'est que du vent.

Dattier
27-01-2019 17:53:18
Michel Coste a écrit :

À toutes fins utiles, je rappelle le procédé diagonal de Cantor adapté aux développements bicimaux :

Procédé qui viens de la correction d'un autre qui avait été réfuté :
http://www.bibmath.net/forums/viewtopic … 791#p74791

Michel Coste a écrit :

Tes interventions n'ont maintenant plus rien à voir avec les mathématiques.

Et les tiennes ?

Bon quand j'aurais du nouveau solide, je tiendrais mon lectorat au courant.

Sinon ne vous laissez pas avoir par M.Coste sous prétexte qu'il serait professeur émérite, car j'ai eu l'occasion de le coller et ceci à plusieurs reprises, je donnerais les liens sur demande, donc cela ne prouve rien, surtout que la plus part des réponses de M.Coste sont des affirmations péremptoires (on est loin de l'esprit scientifique). 

Bonne soirée.

Michel Coste
27-01-2019 17:43:48

Les échanges sur un forum mathématique reposent sur une base, qui est l'argumentation mathématique sérieuse.

Tu refuses cette base et tu pollues les discussions par du baratin qui n'est que du vent.

Puisque tu te comportes ainsi et que tu te refuses à des échanges mathématiques sérieux, j'estime effectivement que tu n'as rien à faire sur un forum mathématique qui ne veut pas égarer ses lecteurs.

Je constate par exemple que tu n'as absolument rien à répondre au message #171. Tes interventions n'ont maintenant plus rien à voir avec les mathématiques.

Dattier
27-01-2019 17:36:20

@Roro : ceux qui ont eux une formation universitaire en maths modernes (du 20e-fin 19e).

@M.Coste : toujours entrain de rêver de me faire bannir de ce forum, je ne comprends pas comment, selon toi du vent, peut être gênant, sauf si ce n'est pas du vent.

Le but est à terme de développer un raisonnement plus robuste que celui de la logique et à même de réfuter la logique, dans sa prétention à l'intemporalité.

Pied de page des forums