Bibm@th

Forum de mathématiques - Bibm@th.net

Bienvenue dans les forums du site BibM@th, des forums où on dit Bonjour (Bonsoir), Merci, S'il vous plaît...

Vous n'êtes pas identifié(e).

Répondre

Veuillez composer votre message et l'envoyer
Nom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Message (obligatoire)

Programme anti-spam : Afin de lutter contre le spam, nous vous demandons de bien vouloir répondre à la question suivante. Après inscription sur le site, vous n'aurez plus à répondre à ces questions.

Quel est le troisième mot de cette phrase?

Retour

Résumé de la discussion (messages les plus récents en premier)

yoshi
25-11-2015 10:05:13

Bonjour,

il s'agit de partir en diagonale (ce qui nous ne éloigne pas du pion "h") tout en se rapprochant du pion "c" :

1. Rh8-g7  
   h5-h4 ! ---------------- Ra6-b6
2. Rg7-f6                   Rg7-f6
   h4- h3                   Rb6 x c6
3. Rf6-e7                   Rf6-g5  le RB est rentré dans le carré du pion "h"
   Ra6-b6
4. Re7-d7
   h3-h2
5. c6-c7
   h2-h1=D
6. c7-c8=D

@+

yoshi
22-11-2015 08:23:57

Bonjour,

Bravo Boody, tu as bien cogité !

@+

Boody
21-11-2015 16:09:12
... alors donc ayant un peu creusé

sur
1. Rg7    h4
je crois qu'il s'arrêter en f6 et ne pas aller en e5

2. Rf6     h3
3. Re7 !  h2
4. c7      Rb7
5 Rd8    h1=D
6. c8=D nulle

Boody
20-11-2015 21:05:43

Bonjour Forum,

Je dirais qu'a première vue les blancs ont l'air d'avoir perdu mais il faut quand même 2 coup au RN pour prendre le pion blanc qui si il va à D risque de pouvoir annuler.
Et ces 2 coups sont suffisant au RB pour se retrouver presque dans le périmètre du pion noir (en 3 coups avec le trait en fait).

Le plan est de faire 2 choses à la la fois pour atteindre une case clef qui permet à blanc de faire une double menace

en ...

e5 cette case permet au RB soit de rentrer dans le carré du pion N soit de venir protéger le pion B

1. Rg7    Rb6
2. Rf6     h4 forcé (le pion est désormais obligé de fuir car sur tout autre coup comme ... Rxc 3. Re5 rentre dans le carré du pion noir et blanc peut annuler)
3. Re5    h3
4. Rd6  (on note que le RB en d6 et la case de promotion blanche c8 sont à l'abri d'une D à venir en h1, ce qui permet de laisser noir réaliser sa promotion pour que blanc fasse la sienne juste après)
....        h2
5. c7       h1=D
6 c8=D

par contre cela ne marche pas si noir

répond

1. Rg7    h4

A creuser donc ...

yoshi
20-11-2015 15:14:28

Bonjour,


Richard Reti – en décembre 1921 – publia l'étude stupéfiante suivante.

151120041259923707.jpg

Trait aux Blancs.
Richard Reti (1889 – 1929), né près de Bratislava  était le fils d'un médecin hongrois (à l'époque Bratislava était hongroise), il a été élevé par une préceptrice française. En 1890 sa famille s'installe à Vienne. C'est là qu'il commencera des études secondaires de Mathématiques, tout en s'adonnant à la pratique des échecs.
Il finit par privilégier les Echecs où, à force de travail, il parvint au sommet de la hiérarchie mondiale sans jamais atteindre la consécration, pourtant victorieux en 1924 du champion du monde d'alors, le cubain José Raùl Capablanca, avec l'ouverture qui porte maintenant son nom.
En 1925, il établit aussi le record du monde de parties (29) simultanées à l'aveugle, avec un score de +21 =2  -6.
Il est connu comme l'un des tenants des des théories hypermodernes qui "négligent" d'occuper immédiatement le Centre au profit de son contrôle...
Son début : 1. Cf3...
A noter que du côté Noir, le pendant de cette ouverture est 1. e4  Cf6 du joueur
russe naturalisé français en 1927, Alexandre Alekhine - la "Défense Alekhine" - champion du monde 1927, 1929, 1933, 1937 (Il décéda d'ailleurs, porteur du titre).

Donc, que feriez-vous dans cette position ? Vous abandonneriez ?
Hmmm... Vous devez être inconsciemment influencé par la vision euclidienne classique du monde : en effet, la distance aux échecs se mesure en nombre de cases (je sais, j'enfonce - apparemment - une porte ouverte), la distance h8-a1 y est la même que h8-h1...
Rassurez-vous,  c'est un "effet de bord" fréquent dans les finales de pion : moi aussi, la première fois que j'ai découvert cette étude, j'ai eu un moment d'incrédulité.
C'est que la problématique de la position est : les Blancs jouent et … font nulle !

Incrédulité, parce que si le RN est dans le carré du pion Blanc, le RB, lui, pas du tout !
Et pourtant, dans une variante, le pion Noir se fait bel et bien croquer ; dans l'autre B et N terminent chacun avec une D.
J'arrêterai là avec les finales de pions.

Alors, à vos échiquiers !

@+

[EDIT] Remords de conscience...
Encore une finale de pions en démo et l'autre livrée à votre sagacité...

Pied de page des forums