Bibm@th

Forum de mathématiques - Bibm@th.net

Bienvenue dans les forums du site BibM@th, des forums où on dit Bonjour (Bonsoir), Merci, S'il vous plaît...

Vous n'êtes pas identifié(e).

Répondre

Veuillez composer votre message et l'envoyer
Nom (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Message (obligatoire)

Programme anti-spam : Afin de lutter contre le spam, nous vous demandons de bien vouloir répondre à la question suivante. Après inscription sur le site, vous n'aurez plus à répondre à ces questions.

Quel est le résultat de l'opération suivante (donner le résultat en chiffres)?
soixante six moins un
Système anti-bot

Faites glisser le curseur de gauche à droite pour activer le bouton de confirmation.

Attention : Vous devez activer Javascript dans votre navigateur pour utiliser le système anti-bot.

Retour

Résumé de la discussion (messages les plus récents en premier)

cosinuspax
09-04-2019 22:09:57

Super !  J'ai corrigé les trois fautes d'inattention.

A ++

Rossignol
09-04-2019 17:07:26

Bonsoir cosinuspax,

Le premier crypto est trop court : le texte clair fait 28 caractères ce qui correspond à la distance d'unicité pour une substitution simple sans homophones.

Pour le second, pas de problème malgré trois erreurs de chiffrement (volontaires ? :-)

Solution ici
797.1648943991364 GFLRXDPTWZVONKBYISCAMQEHU
LEETRANFORMATIONSSONTUNLIVREDONTILNEFAUTPASRESCERELOIGNESAVOIEESTCONSTAMMENTCHAN
GEANTEALTERATIONSOUVEMENTSANSREPITSECOULANTPARLESSIXPLACESVIDESMONTANTDESCENDANT
SANSARRETTRAITSFERMESETMALLEABLESSETRANSFORMENT
 
LEE TRANFORMATIONS SONT UN LIVRE DONT IL NE FAUT PAS RESCER ELOIGNE SA VOIE EST
CONSTAMMENT CHANGEANTE ALTERATION SOUVEMENT SANS REPIT S ECOULANT PAR LES SIX
PLACES VIDES MONTANT DESCENDANT SANS ARRET TRAITS FERMES ET MALLEABLES SE
TRANSFORMENT
 
Les Transformations sont un livre
Dont il ne faut pas rester éloigné.
Sa VOIE est constamment changeante,
Altération, mouvement sans répit,
S'écoulant par les six places vides ;
Montant, descendant sans arrêt,
Traits fermes et malléables se transforment.
 
YI KING - LE LIVRE DES TRANSFORMATIONS - Chapitre VIII

@+

cosinuspax
08-04-2019 14:09:29

Bonjour Rossignol, voici un cryptogramme "long" chiffré avec ma méthode :

REQTYN WDLCIZ KVLFIF LWGMYS WSQFVF SNYECA NOKEDE HZVTFE AFOGXW QTVGIF BLWSSY RLVLLN PFSBMZ DSTIYS ESFHMS ITWSHN FHHQRL NOQORD OEUNAT IBOKVP SIMLHT YEZNAS NVKTCN WPIZGV HYULVL ZEACQR IUVTFD HUUBKO DSLTCU RNWPMN LCIBPS AFNFOL EYKIQA KDUNHD HEVLWP ILYABL ETXWML OIYOPE ESMNAR NVQAFE SZKVZL WIYIWH XNHTYE YLYORZ OPTNCU YKQNCN BGYFTV UTCIEG BFKOPE YCVTWT PGQNES YHHUBE WVIXBL DLITIU KOANIX XGFWQS NSPLXW UAYQZL YTGQMN LWQEMT IEQLWS EGYZRG FNMLYB VKTNHE ITALMN ZLXWCZ BECSLF NOWKQY QLVLWT

A ++

cosinuspax
07-04-2019 17:43:26

Bonjour Rossignol,

Vraiment bizarre ce logiciel de génération de clés ! Il me répond que ce choix n'est pas valide : I Q B M U / W F K P Z / L S H A C / V N D Y T / X G R O E
Est-ce qu'il y aurait des clés "spéciales" Playfair ?
(J'ai fait attention de ne faire suivre aucune lettre de l'alphabet, c'est peut-être ça ?).

cosinuspax
04-04-2019 07:34:16

Bonjour Rossignol,

Est-ce que par hasard votre méthode de décryptage peut venir à bout du message : FPRBA GVWNA YEWLI CNBLM HKTHW FVFLK OEZGK SPBNU GPZCS ABL ?
Est-ce trop court ?

cosinuspax
03-04-2019 16:27:18

Bonjour Rossignol,

Merci de votre avis. Je considère ce "chiffre" comme une simple expérience (relative comme toute expérience) et il est bon qu'un spécialiste ait un avis tranché à son propos. Je pense que le système de Playfair à double-carré constitue une réelle amélioration, sauf peut-être que chaque digramme identique du texte clair est encore chiffré avec le même digramme.

Amclmt, Cos

Rossignol
03-04-2019 09:00:00

Bonjour cosinuspax,

Votre Playfair amélioré n'est pas réellement un Playfair car il ne chiffre pas les digrammes du texte clair. Il s'agit d'un chiffre homophone où chaque lettre du clair a 24 homophones.

On peut casser ce chiffre par Hill-Climbing. J'ai fait une page IPython-notebook sur le sujet.

Expérimentalement, j'estime à une centaine de caractères la longueur maximum d'un message si l'on veut un minimum de sureté.
Au-delà, il a de bonnes chances d'être décrypté si on dispose de bonnes statistiques.

@+

cosinuspax
27-03-2019 14:21:01

Bonjour Rossignol,

Merci pour l'info. Ce qui est curieux, c'est que ça se produit systématiquement (avec parfois 3 et même 4 lettres consécutives). J'ai fait des tests avec un générateur de nombres de 1 à 25. Là, c'est l'inverse, la plupart du temps j'ai des nombres séparés, et plus rarement des nombres consécutifs. Mystères de la machine !

Amclmt, Cos

Rossignol
27-03-2019 09:20:59

Bonjour cosinuspax,

Si on tire "au hasard" un alphabet parmi les $25!$ alphabets obtenus en permutant de toutes les manières possibles les 25 lettres de l'alphabet ABCDEFGHIKLMNOPQRSTUVWXYZ, la probabilité d'obtenir un alphabet avec au moins deux lettres consécutives qui se suivent dans l'ordre alphabétique n'est pas négligeable.

Le nombre de ces alphabets particuliers n'est pas facile à calculer ( voir https://oeis.org/A180191 )
mais il existe des tables https://oeis.org/A180191/b180191.txt

La probabilité cherchée est
$$p = \frac{9576704549392180551148487}{25!}\approx 0.6174053811817$$

Le comportement du générateur d'alphabets n'a donc rien d'anormal.

@+

cosinuspax
25-03-2019 14:46:10

Bonjour,

Question : le logiciel de génération de clés PLAYFAIR du site donne presque toujours (voire toujours) au moins deux lettres consécutives de l'alphabet, alors qu'il est très facile d'avoir toutes les lettres séparées. Impossible donc d'avoir une clé totalement aléatoire. Est-ce voulu ?
Merci.

cosinuspax
20-03-2019 12:34:59

Bonjour LeSingeMalicieux,

Je reviens sur ton analyse de ma méthode. Décrypter la seconde lettre du clair n'a pas d'importance pour la compréhension du clair, mais est indispensable pour avoir la première lettre (il s'agit toujours du principe de Playfair). De plus, le message se décrypte lettre après lettre, et non bigramme par bigramme, ce qui multiplie par 2 son temps de compréhension.
Ensuite, les recensements que tu fais pour chaque lettre partent du principe que tu connais la grille. Si tu ne la connais pas, pour chaque lettre, tu as exactement 24 possibilités. Si ton message clair a 18 lettres, imagine le nombre de possibles (surtout si la clé est une permutation de l'alphabet).
Pour terminer, pas la peine de pratiquer ici l'analyse par fréquences de lettres, elle ne fonctionne pas. Et pour cause ...
Même si tu avais sous les yeux un cryptogramme plus long, cela ne changerait rien à l'affaire, car je m'arrangerais de faire en sorte qu'aucune lettre claire ne soit associée à une même lettre obscure plus que ne l'exige le hasard ...
Une seule chose me gêne toujours dans le chiffre de Playfair (je ne l'utiliserai  pas si je devais coder un grand secret), c'est le fait que chaque bigramme identique du clair soit toujours chiffré de la même manière. Eu égard à cet inconvénient majeur, la technique du masque jetable est de loin supérieure, mais malheureusement moins ludique.

Amclmt, Cos

cosinuspax
16-03-2019 12:34:28

Salut Singe Malicieux,

Ce que je souhaite avant tout est que tu déchiffres mon message court (qui est chiffré selon ma méthode). Si tu y parviens, je serai le premier à admettre que ma méthode est limitée. Rien de mieux que l'expérience.

Amclmt, Cos

LeSingeMalicieux
15-03-2019 19:16:43

Bien, je m'aperçois que j'attaque au final ton cryptogramme comme un simple Playfair et non en utilisant le fait que chaque lettre est toujours substituée par les six même lettres (tout en gardant en mémoire la méthode de construction de la grille de 5x5).
L'intérêt d'étude de ta méthode est donc réellement limité.

Mais si tu le souhaites je veux bien tenter avec un cryptogramme relativement long, tel qu'un extrait littéraire par exemple.

LeSingeMalicieux
15-03-2019 18:08:54

Bonjour cosinuxpax,

Tout d'abord, au sujet de cette proposition :

cosinuspax a écrit :

Et si on remplaçait LA BE LL EC HA SS ER ES SE par LA BL LE EC HA SE SR ES SE ? (pour éviter l'emploi du Z et du Q à chaque redoublement).

D'une part j'avoue ne jamais avoir lu de méthodologie indiquant que, par convention, on intercalait un Z lorsqu'on avait un bigramme double dans le texte clair. D'après mes lectures, en général on intercale un X ou un Q, même si bien entendu n'importe quelle lettre peut faire l'affaire, avant tout pour que le message clair reste compréhensible. As-tu un lien vers une méthodologie utilisant de préférence le Z ou le Q ? Cela simplement pour ma culture personnelle :)
D'autre part ces lettres intercalaires restent assez rares lorsqu'on chiffre un message avec Playfair. Certes c'est une petite faille décelable sur un très long texte mais qui ne me semble pas bien importante. Le souci de ta méthode n'est pas là à mon sens.
Enfin, une chose me dérange profondément : tu brouilles le message clair sans règle de transposition que le déchiffreur ne connaisse. Toute méthode de chiffrement doit obéir à des règles précises afin d'obtenir le message clair sans ambiguïté de celui-ci. Comment ferais-tu si dans le message clair à chiffrer il y avait, par exemple, une année en chiffres romains telle que MCMLXXXIII ?


Ensuite, je vais me pencher sur ton cryptogramme, histoire de me faire une idée plus précise car cette fois-ci le clair est inconnu.
Cependant il reste très court et je n'ai pas beaucoup d'espoir... Même un simple chiffre de Vigenère sera très robuste à décrypter s'il est très court.
Je pense que ta méthode est facilement décryptable sur un texte long.
Reste que je te donnerai des nouvelles ;)

Amicalement

cosinuspax
15-03-2019 09:36:04

Bonjour LeSingeMalicieux,

Allez, je te prends au mot !
Texte chiffré : FPRBA GVWNA YEWLI CNBLM HKTHW FVFLK OEZGK SPBNU GPZCS ABL
Ton expérience du déchiffrage n'en devrait faire qu'une bouchée, et ça me permet de tester la nullité de ma méthode.
Amclmt, Cos

Pied de page des forums