Droite de Simson

Géométrie -- Triangle

  Soit ABC un triangle, et M un point du cercle circonscrit à ABC. Alors les projetés orthogonaux de M sur les côtés du triangle sont alignés; la droite qui les contient s'appelle droite de Simson du triangle.
  Démontrons ce résultat, et même un peu plus... Prenons M un point quelconque du plan, et notons P,Q et R les projetés orthogonaux de M sur les droites (AB), (BC) et (CA). Puisque les triangles APM et ARM sont rectangles respectivement en P et en R, les points A,M,P et R sont sur le cercle de diamètre [AM]. D'autre part, puisque deux angles inscrits qui intersectent le même arc sont égaux, on a :
(RP,RM)=(AP,AM) (mod pi)
De même, on a :
(RM,RQ)=(CM,CQ) (mod pi)
Par la relation de Chasles,
(RP,RQ)=(RP,RM)+(RM,RQ)
On en déduit :
ce qui est équivalent à dire que M appartient au cercle circonscrit à ABC. L'alignement de P,Q et R caractérise donc le fait que M est sur le cercle circonscrit à ABC.

  Pour terminer, on peut aussi remarquer que la droite de Simson est la médiatrice de [OM] où O est l'orthocentre du triangle. Par ailleurs, le milieu de [OM] appartient au cercle des neuf points du triangle ABC.

Il semble que le nom de droite de Simson fut donné à cette droite par Poncelet. Pourtant, elle n'apparait nulle part dans les travaux de Simson, et il semble qu'elle devrait plutôt être attribuée à Wallace.
Consulter aussi...

Version imprimable


Pour signaler une erreur, proposer une amélioration, contacter les auteurs, écrivez à
La BibM@th 2000-2013 - V&F Bayart