$$\newcommand{\mtn}{\mathbb{N}}\newcommand{\mtns}{\mathbb{N}^*}\newcommand{\mtz}{\mathbb{Z}}\newcommand{\mtr}{\mathbb{R}}\newcommand{\mtk}{\mathbb{K}}\newcommand{\mtq}{\mathbb{Q}}\newcommand{\mtc}{\mathbb{C}}\newcommand{\mch}{\mathcal{H}}\newcommand{\mcp}{\mathcal{P}}\newcommand{\mcb}{\mathcal{B}}\newcommand{\mcl}{\mathcal{L}} \newcommand{\mcm}{\mathcal{M}}\newcommand{\mcc}{\mathcal{C}} \newcommand{\mcmn}{\mathcal{M}}\newcommand{\mcmnr}{\mathcal{M}_n(\mtr)} \newcommand{\mcmnk}{\mathcal{M}_n(\mtk)}\newcommand{\mcsn}{\mathcal{S}_n} \newcommand{\mcs}{\mathcal{S}}\newcommand{\mcd}{\mathcal{D}} \newcommand{\mcsns}{\mathcal{S}_n^{++}}\newcommand{\glnk}{GL_n(\mtk)} \newcommand{\mnr}{\mathcal{M}_n(\mtr)}\DeclareMathOperator{\ch}{ch} \DeclareMathOperator{\sh}{sh}\DeclareMathOperator{\th}{th} \DeclareMathOperator{\vect}{vect}\DeclareMathOperator{\card}{card} \DeclareMathOperator{\comat}{comat}\DeclareMathOperator{\imv}{Im} \DeclareMathOperator{\rang}{rg}\DeclareMathOperator{\Fr}{Fr} \DeclareMathOperator{\diam}{diam}\DeclareMathOperator{\supp}{supp} \newcommand{\veps}{\varepsilon}\newcommand{\mcu}{\mathcal{U}} \newcommand{\mcun}{\mcu_n}\newcommand{\dis}{\displaystyle} \newcommand{\croouv}{[\![}\newcommand{\crofer}{]\!]} \newcommand{\rab}{\mathcal{R}(a,b)}\newcommand{\pss}[2]{\langle #1,#2\rangle} $$
Bibm@th

Matrice jacobienne

  Soit f une fonction définie sur un ouvert U de Rn, à valeurs dans Rp. On peut écrire f=(f1(x1,...,xn),...,fp(x1,...,xn)). Soit a un point de U où f est différentiable. La matrice jacobienne de f en a est la matrice à p lignes et à n colonnes donnée par :
Dans le cas où n=p, le déterminant de la matrice jacobienne s'appelle déterminant jacobien de f en a.

  La matrice jacobienne est donc la matrice de la différentielle de f en a, qui est une application linéaire de Rn dans Rp, dans les bases canoniques de ces 2 espaces. Déterminant et matrice jacobienne interviennent dans de nombreux problèmes concernant l'inversion des fonctions holomorphes (inversion locale, fonctions implicites) et aussi dans la formule du changement de variables pour les fonctions de plusieurs variables.

Le déterminant jacobien apparait pour la première fois dans un article de Cauchy en 1815. C'est Jacobi qui en fait une étude systématique, d'où ce nom de jacobien donné par Sylvester.
Consulter aussi...