$$\newcommand{\mtn}{\mathbb{N}}\newcommand{\mtns}{\mathbb{N}^*}\newcommand{\mtz}{\mathbb{Z}}\newcommand{\mtr}{\mathbb{R}}\newcommand{\mtk}{\mathbb{K}}\newcommand{\mtq}{\mathbb{Q}}\newcommand{\mtc}{\mathbb{C}}\newcommand{\mch}{\mathcal{H}}\newcommand{\mcp}{\mathcal{P}}\newcommand{\mcb}{\mathcal{B}}\newcommand{\mcl}{\mathcal{L}} \newcommand{\mcm}{\mathcal{M}}\newcommand{\mcc}{\mathcal{C}} \newcommand{\mcmn}{\mathcal{M}}\newcommand{\mcmnr}{\mathcal{M}_n(\mtr)} \newcommand{\mcmnk}{\mathcal{M}_n(\mtk)}\newcommand{\mcsn}{\mathcal{S}_n} \newcommand{\mcs}{\mathcal{S}}\newcommand{\mcd}{\mathcal{D}} \newcommand{\mcsns}{\mathcal{S}_n^{++}}\newcommand{\glnk}{GL_n(\mtk)} \newcommand{\mnr}{\mathcal{M}_n(\mtr)}\DeclareMathOperator{\ch}{ch} \DeclareMathOperator{\sh}{sh}\DeclareMathOperator{\th}{th} \DeclareMathOperator{\vect}{vect}\DeclareMathOperator{\card}{card} \DeclareMathOperator{\comat}{comat}\DeclareMathOperator{\imv}{Im} \DeclareMathOperator{\rang}{rg}\DeclareMathOperator{\Fr}{Fr} \DeclareMathOperator{\diam}{diam}\DeclareMathOperator{\supp}{supp} \newcommand{\veps}{\varepsilon}\newcommand{\mcu}{\mathcal{U}} \newcommand{\mcun}{\mcu_n}\newcommand{\dis}{\displaystyle} \newcommand{\croouv}{[\![}\newcommand{\crofer}{]\!]} \newcommand{\rab}{\mathcal{R}(a,b)}\newcommand{\pss}[2]{\langle #1,#2\rangle} $$
Bibm@th

Processus de Galton-Watson

Le processus de Galton-Watson, ou processus de branchement est un processus stochastique mis en évidence en 1874 par Galton et Watson pour décrire l'évolution des patronymes dans une population. Il s'applique à de nombreux autres caractères de dynamique des populations.

On suppose que, dans une population donnée, chaque individu donne naissance à $k$ enfants avec une probabilité $p_k$ et ceci pour tous les individus, à toutes les générations, et de façon indépendante les uns des autres. On suppose qu'au temps t=0, cette population comporte $S_0$ éléments. Chaque élément donne alors naissance à un nombre aléatoire de descendants suivant la loi de probabilité donnée $(p_k)_{k\geq 0}$. On obtient à la première génération $S_1$ individus. Chaque individu de cette nouvelle génération donne naissance à un nombre aléatoire de descendants, suivant la même loi que précédemment. On construit ainsi une suite $(S_n)$ de variables aléatoires qui représente le nombre d'individus de la n-ième génération. La suite $(S_n)$ s'appelle processus de branchement ou processus de Galton-Watson.

Ce processus est un exemple de chaine de Markov : la valeur de $S_{n+1}$ ne dépend que de celle de $S_n$. Le théorème suivant décrit l'évolution de $(S_n)$ en fonction d'un paramètre du processus :

Théorème : Soit $(S_n)$ un processus de Galton-Watson suivant la loi de reproduction $(p_k)$. On note $m=\sum_{k\geq 1}kp_k$. Alors :
  • si $m<1$, alors avec probabilité $1$, $S_n=0$ à partir d'un certain rang. On parle de régime sous-critique;
  • si $m>1$, alors avec probabilité positive, $(S_n)$ tend vers $+\infty$. On parle de régime sur-critique
  • si $m=1$, alors avec probabilité $1$, $S_n=0$ à partir d'un certain rang, sauf si $p_1=1$. Dans ce cas, $S_n=S_0$ presque sûrement. On parle de régime critique.
Consulter aussi...