$$\newcommand{\mtn}{\mathbb{N}}\newcommand{\mtns}{\mathbb{N}^*}\newcommand{\mtz}{\mathbb{Z}}\newcommand{\mtr}{\mathbb{R}}\newcommand{\mtk}{\mathbb{K}}\newcommand{\mtq}{\mathbb{Q}}\newcommand{\mtc}{\mathbb{C}}\newcommand{\mch}{\mathcal{H}}\newcommand{\mcp}{\mathcal{P}}\newcommand{\mcb}{\mathcal{B}}\newcommand{\mcl}{\mathcal{L}} \newcommand{\mcm}{\mathcal{M}}\newcommand{\mcc}{\mathcal{C}} \newcommand{\mcmn}{\mathcal{M}}\newcommand{\mcmnr}{\mathcal{M}_n(\mtr)} \newcommand{\mcmnk}{\mathcal{M}_n(\mtk)}\newcommand{\mcsn}{\mathcal{S}_n} \newcommand{\mcs}{\mathcal{S}}\newcommand{\mcd}{\mathcal{D}} \newcommand{\mcsns}{\mathcal{S}_n^{++}}\newcommand{\glnk}{GL_n(\mtk)} \newcommand{\mnr}{\mathcal{M}_n(\mtr)}\DeclareMathOperator{\ch}{ch} \DeclareMathOperator{\sh}{sh}\DeclareMathOperator{\th}{th} \DeclareMathOperator{\vect}{vect}\DeclareMathOperator{\card}{card} \DeclareMathOperator{\comat}{comat}\DeclareMathOperator{\imv}{Im} \DeclareMathOperator{\rang}{rg}\DeclareMathOperator{\Fr}{Fr} \DeclareMathOperator{\diam}{diam}\DeclareMathOperator{\supp}{supp} \newcommand{\veps}{\varepsilon}\newcommand{\mcu}{\mathcal{U}} \newcommand{\mcun}{\mcu_n}\newcommand{\dis}{\displaystyle} \newcommand{\croouv}{[\![}\newcommand{\crofer}{]\!]} \newcommand{\rab}{\mathcal{R}(a,b)}\newcommand{\pss}[2]{\langle #1,#2\rangle} $$
Bibm@th

Francis Guthrie (22 janvier 1831 [Londres] - 19 octobre 1899 [Le Cap])

Francis Guthrie est un mathématicien et botaniste anglais du XIXè siècle. Il est né à Londres le 22 janvier 1831. Son père est un commerçant londonien. C'est aussi un homme cultivé qui encourage ses deux fils, Francis et son frère Frederick, à entrer à l'University College de Londres. Francis Guthrie y étudie les mathématiques et le droit. C'est alors qu'il colorie une carte des comtés anglais qu'il s'aperçoit qu'il lui suffit de quatre couleurs pour colorier cette carte sans donner deux fois la même couleur à deux comtés qui ont une frontière commune. Il se demande si cette propriété est générale, et son frère sollicite son professeur, de Morgan, pour savoir si cela est toujours vrai. En réalité, ce fut un problème, connu sous le nom de "Problème des quatre couleurs", qui resta non résolu jusqu'en 1976. On put lui donner une réponse positive grâce à une démonstration utilisant l'ordinateur.

Après avoir obtenu ses diplômes universitaires, Guthrie exerce quelques années comme avocat à Londres. Mais son intérêt se porte sur les mathématiques et il accepte en 1861 la chair de mathématiques du tout nouveau Graaff-Reinet College, dans la colonie du Cap, une partie de l'actuelle Afrique du Sud. A Graff-Reinet, Guthrie est très actif. Il fait de la bibliothèque de Graaff-Reinet un centre culturel où sont données des conférences d'astronomie, de botanique (par Guthrie lui-même), de chimie. Il collecte les premières données concernant les précipitations de la ville. Parallèlement à cela, Il épouse Charlotte Isabella Grisbook, avec qui il aura quatre enfants.

En 1875, en désaccord avec l'orientation que les autorités veulent donner au Graaff-Reinet College, Guthrie démissionne et s'en va au Cap. Pendant deux ans, il reprend son travail d'avocat, avec d'accepter la chair de mathématiques du South African College, qui deviendra plus tard l'Université de la ville du Cap. Il occupe cette chair jusqu'à sa retraite, en 1898.

Si le nom de Guthrie est resté dans l'histoire des mathématiques, ce n'est pas en raison des théorèmes qu'il a démontrés, mais à cause du problème des quatre couleurs qu'il a soulevé. Cela dit, Guthrie était un homme très ouvert, publiant par exemple un livre dans lequel il explique que l'énergie solaire pourrait être convertie en énergie mécanique. Surtout, Guthrie se fit également connaitre comme botaniste. Il travailla en effet beaucoup avec le botaniste sud-africain Harry Bolus, qu'il a lui-même convaincu d'étudier les plantes pour oublier le chagrin du décès de son fils de six ans. Avec lui, il réalise une collection complète des plantes de la péninsule du Cap. Toujours avec Bolus, il rédige la partie consacrée à la famille des Erica du livre Flora Capensis, une encyclopédie des fleurs de la péninsule du Cap.

Les mathématiciens contemporains de Guthrie (né en 1831)